Le peer-to-peer débarque dans les mobiles

Régulations

Nokia annonce avoir réussi des premiers tests de transmissions de données de terminal à terminal, sans passer par un serveur central. Un service qui sera un jour exploité?

Le Peer-to-Peer (P2P), formidable outil d’échange direct de fichiers largement utilisé dans le monde PC (eDonkey…) arrive dans l’univers de la téléphonie mobile. Son exploitation commerciale n’est pas pour demain mais Nokia annonce avoir réussi ses premiers tests, selon

New Scientist. De nombreux essais ont été réalisés entre les ingénieurs du centre de recherche Nokia de Budapest et l’université des technologies de Budapest en utilisant la technologie GPRS afin de trouver l’architecture réseau optimale pour ce type de matériel. Le combiné utilisé est le 6600. Evidemment, compte tenu des capacités et des performances des mobiles actuels, l’échange de “point à point” s’est effectué autour de fichiers courants et légers. Mais la réussite des tests démontrent que le mobile pourra à terme devenir un support d’échange direct entre les utilisateurs: mp3, photos etc… D’où un gros problème pour les opérateurs et les éditeurs de service. Le P2P permet en effet de court-circuiter ces acteurs qui gagnent beaucoup d’argent avec l’échange data. Le P2P mobile risque bien de leur couper l’herbe sous le pied… L’Industrie de la téléphonie pourrait bien subir les mêmes “souçis” de l’industrie du disque actuellement!


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur