Le Pentagone adopte un nouvel Internet -IPv6 inclus

Régulations

Oublié le vieux protocole IPv4. Le ministère de la Défense US va passer à IPv6

Limité, peu fiable, peu sûr: l’actuel réseau Internet mondial ne convient plus aux besoins du Pentagone, le ministère de la Défense des Etats-Unis.

30 ans après avoir contribué à développer le système actuel (Internet Protocol 4 ou IPv4), le Pentagone veut se doter d’ici à cinq ans d’une version améliorée du réseau mondial de communication. Le Pentagone veut, entre autres innovations, remplacer l’actuel protocole IPv4, en service depuis près de 30 ans, par l’Internet Protocol Version 6 (IPv6), développé par un organisme indépendant. Ce dernier répond aux besoins des armées américaines pour la mise en oeuvre de leur arsenal: capteurs, armes, avions, systèmes d’information, etc. Il deviendra d’ici 2008 la norme pour tous ses réseaux d’information. Le délai de cinq ans a été retenu parce que d’ici 2008, la majorité des téléphones et ordinateurs portables fonctionneront sous le nouveau protocole, qui sera alors commercialement rentable, a affirmé le chef du service d’information du Pentagone, John Stenbit. On sait également qu’IPv6 s’impose à moyen terme, car il va permettre d’ouvrir de nouvelles classes d’adresses sur Internet. Le précédent est arrivé à une quasi-saturation. Etrangement, Ipv5 n’a jamais existé -ce qui ne suffit pas à expliquer pourquoi IPv6 se fait attendre depuis 5 voire 7 ans…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur