Le phénomène des amis en ligne… -loin du virtuel

Régulations

L’amitié née sur Internet serait tout sauf virtuelle : telle est la
conclusion de l’enquête menée par l’université de Southern California, aux
Etats-Unis

Une étude américaine, repérée par La Reppublica, pointe le développement des relations amicales virtuelles. Au total, 2.000 cobayes ont accepté de répondre à un sondage qui visait à analyser les mutations sociales provoquées par les nouveaux médias.

4,6 amis par an…

Presque la moitié des interviewés affirment nourrir des sentiments aussi profonds pour les amis rencontrés virtuellement que pour les autres. Et il est un fait qu’Internet représente de plus en plus un lieu où se nouent contacts et amitiés, remarquent les chercheurs. Ainsi, le panel interrogé a connu 4,6 amis en ligne pendant l’année.

“Second life”

Aux Etats-Unis, les portails comme MySpace et Bebo concentrent le plus d’utilisateurs. Ils représentent autant d’espaces qui ne sont pas entièrement cloisonnés, constatent les chercheurs.

Tout d’abord, certains individus qui se connaissent sur Internet, décident de se rencontrer physiquement. Puis, pour 40% des interviewés, le web constitue d’abord un outil efficace

pour demeurer en relation avec quelqu’un de connu dans le monde physique, qu’il s’agisse d’amis ou de liens familiaux.

Autre tendance, note l’étude: depuis 2003, le nombre de ‘blogs’ a tout simplement doublé : Internet s’affirme comme lieu d’expression.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur