Le pirate du virus 'Shadow' de MSN est arrêté: il a 19 ans…

Sécurité

Quand le FBI et la police néerlandaise mettent leurs compétences en commun, cela conduit à l’arrestation d’un jeune ‘hacker’, auteur d’un ‘malware’ propagé dans Windows Live Messenger

Un réseau appelé “botnet Shadow” comptant environ 100.000 PC infectés par un programme malveillant a été démantelé. La police des Pays-bas a interpellé un jeune homme de 19 ans. Il serait l’auteur du ‘malware’ baptisé “Shadow”.

Ce cheval de Troie se propageait grâce à la messagerie instantanée Windows Live Messenger. Les victimes recevaient un message semblant provenir d’un de leurs contacts avec un lien vers une page web. Cette dernière incitait alors à télécharger un fichier. Une fois installé sur l’ordinateur, “Shadow” collectait vos adresses pour diffuser le ‘malware’ vers d’autres victimes bien candides.

L’éditeur Kaspersky a ajouté que ce programme malveillant servait également à installer des spywares, donc des logiciels espions sur l’ordinateur.

Selon la police, ce seraient 150.000 machines à travers le monde qui auraient été infectées. Kaspersky a d’ailleurs édité un tutoriel pour aider les utilisateurs à retirer le ‘malware’ manuellement de son poste.

A noter que les Kaspersky Labs ont coopéré dans cette opération de démantèlement en dirigeant vers la police les personnes lésées afin qu’elles puissent porter plainte.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur