Le ‘plus grand pirate de tous les temps’ sera extradé

Sécurité

Gary McKinnon, 39 ans est accusé d’avoir pénétré illégalement et endommagé 53 ordinateurs de l’armée américaine et de la Nasa en 2001 et 2002

Pour les Etats-Unis, c’est l’ennemi informatique numéro un. Le plus grand pirate de tous les temps. Rien que ça. Et l’homme va se retrouver derrière les barreaux. Gary McKinnon alias Solo, britannique de 39 ans, est accusé d’avoir pénétré illégalement et endommagé 53 ordinateurs de l’armée américaine et de la Nasa en 2001 et 2002. Il a été arrêté à Londres. Il sera extradé vers les Etats-Unis très rapidement.

Les autorités américaines soulignent que ce pirate aurait causé pour un million de dollars de dommages suite à ses “exploits”. Chômeur et ancien administrateur de système informatique, il a été inculpé en 2002 par la justice fédérale américaine de huit chefs d’accusation de crimes informatiques commis dans 14 Etats différents. Il aura donc fallu trois ans pour les Etats-Unis parviennent à mettre la main sur lui et obtenir l’extradition de cet “odieux personnage”… “M. McKinnon est accusé du plus grand piratage de tous les temps, dans l’informatique de défense”, avait affirmé Paul McNulty, procureur du district de Virginie-Est, lors de l’inculpation. S’il est reconnu coupable, il risque jusqu’à 1,75 million de dollars d’amende et 70 ans d’emprisonnement. Néanmoins, les Etats-Unis ont reconnu ne posséder aucune preuve que McKinnon ait téléchargé des informations confidentielles ou qu’il en ait fait bénéficier des gouvernements étrangers, bien qu’il soit prouvé qu’il a eu accès à des dossiers sensibles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur