Le plus petit disque SSD pèse moins d'un gramme

Réseaux

Sandisk introduit le iSSD, un disque dur de 64 Go en technologie Flash de la taille d’un timbre. Pour le marché de l’embarqué.

La miniaturisation des modules de stockage vient de franchir un nouveau palier chez Sandisk. Le constructeur américain spécialisé dans la mémoire Flash NAND annonce la disponibilité des premiers échantillons pour les OEM du plus petit disque SSD (Solid State Drive) embarqué.

Qu’on en juge, le iSSD de Sandisk embarque jusqu’à 64 Go d’espace de stockage pour une surface équivalente à celle d’un timbre : 16 x 20 x 1,85 mm. Il pèse moins d’un gramme. Un format qui le destine aux appareils mobiles tels que les téléphones, les appareils photos, les baladeurs, etc. Sandisk compte notamment sur la nouvelle génération de tablettes tactiles et nouveaux smartphones ultrafins qui ne manqueront pas de déferler avant la fin de l’année.

sandiskissd.jpg

L’intégration du nouveau SSD «timbre poste» sera facilitée par son interface standard SATA proposée dans un format à matrice de billes BGA (Ball Grid Array). Les vitesses de lecture et d’écriture avancées par Sandisk atteignent respectivement 160 Mo/s et de 100 Mo/s. Des résultats obtenus en laboratoire qui seront forcément revus à la baisse en utilisation réelle (notamment selon la qualité de conception des hôtes qui embarqueront le SSD).

Actuellement en cours d’évaluation par les principaux constructeurs, le iSSD proposera des capacités comprises entre 4 et 64 Go. Les tarifs ne sont pas précisés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur