Le Portugal commande 500.000 Classmates PC d’Intel

Régulations

Le PC éducatif d’Intel gagne en crédibilité, le XO perd une belle occasion de décoller

Intel et son PC portable éducatif prennent une réelle avance sur leur concurrent, le XO de l’initiative OLPC. Selon une information de l’Associated Press, le Portugal se serait engagé à acquérir 500.000 Classmate.

Le terrain des portables éducatifs était jusque là majoritairement occupé par l’ OLPC (One Laptop Per Child) anciennement baptisé l’ordinateur à 100 dollars qui en coûte en fait près de 200. Popularisé par Nicholas Negroponte, enseignant et chercheur au MIT (Massachussetts Institute of Technology), le XO demeurait le projet de référence.

Aujourd’hui Intel prend les devants. Avec la commande du gouvernement portugais, le fondeur rattrape un OLPC ayant enregistré à ce jour 600.000 précommandes de la part du Mexique, d’Haïti, de l’Afghanistan et du Pérou.

Les Classmate PC devraient être destinés au ministère de l’Education portugais. Les détails concernant les achats, et notamment le prix, n’ont pas encore été réglés. Agnes Kwan, la porte parole d’Intel s’est refusée à tout commentaire à ce sujet.

En revanche, la porte-parole a précisé que les parents pourraient choisir le système d’exploitation de leur choix, donc une version de Windows ou Linux.

Pour mémoire, Nicholas Negroponte avait décidé au mois de mai dernier d’intégrer Windows XP au XO, pour le mette “entre un maximum de mains“.

Grâce à la commande portugaise, Intel gagne en crédibilité. Cette commande pourrait provoquer un appel d’air et en susciter d’autres, notamment dans les pays émergents.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur