Le premier ‘chip’ mobile WiMax est à vendre

Régulations

Le fabricant de composants sans fils Beceem Communications est le premier à commercialiser un ‘chip set’ WiMax pour appareils mobiles. Avant même que l’IEEE n’ait ratifié le format !

Le ‘chip set’ (ensemble de composants) MS120 de Beceem Communications est le premier sous-ensemble numérique radio WiMax pour appareils mobiles à être commercialisé conformément à la spécification IEEE 802.16e.

Le fabricant investit le marché naissant des appareils WiMax, le successeur annoncé du Wi-Fi. Il mise sur l’alternative que représente cette technologie face au déploiement des réseaux 3G. Mais Beceem brûle les étapes. En effet, l’IEEE n’a pas encore ratifié un standard WiMax mobile, et le 802.16e n’est pas encore une norme. Lars Johnsson, vice-président du développement de Beceem, annonce pourtant que lorsque les standards seront finalisés, le ‘chip set’ MS120 sera compatible. Un peu trop tôt, donc, pour affirmer que WiMax est la technologie 4G (quatrième génération). Technologie WiMax

La technologie WiMax devrait offrir une couverture équivalente au cellulaire et des performances supérieures. Sur un spectre de 10Mhz, le WiMax mobile devrait atteindre un taux de pic à 30Mbps sur une zone de forte densité de population d’un kilomètre, portée à 5 kilomètres en zone rurale. Autre avantage du WiMax, le OFDM (Orthogonal Frequency Division Multiplexing), une technologie qui permet d’exploiter un minimum de bande passante en connexion et d’utiliser les vitesses les plus grandes lorsque le trafic est réel. De quoi réduire la consommation par rapport au Wi-Fi, plutôt gourmand !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur