Le premier disque dur 4 To est signé HGST

ComposantsStockage

Le disque dur fait de la résistance. Le nouveau Ultrastar 7K4000 de HGST, au format 3,5 pouces, peut embarquer jusqu’à 4 To de données, de quoi réduire encore plus le prix au gigaoctet du stockage sur disque.

Nouvelle filiale de Western Digital, depuis son rachat à Hitachi Global Storage Technologies, le fabricant de disques durs HGST vient de marquer un grand coup en devenant le premier à lancer un disque dur de 4 To destiné aux usages professionnels. Appartenant à la famille de disques Ultrastar, le modèle 7K4000 inaugure une nouvelle génération de produits Advanced Format 512e, qui affiche des performances de premier plan, dont une capacité de stockage étendue, une vitesse de rotation des plateaux de 7200 tours par minute et une faible consommation d’énergie.

Entre l’explosion du volume des données, la concentration de ces dernières dans le cloud, la refonte engagée de l’architecture de stockage dans le datacenter (Tier 1 sur base Flash SSD et Tier 2 sur base disques durs SATA grande capacité et prix réduit), la multiplication des sauvegardes et le phénomène du Big Data, la demande est devenue particulièrement forte sur des disques durs de haute densité, avec des performances élevées et une consommation au gigaoctet réduite (watt/Go), capables d’abaisser le coût du stockage au gigaoctet.

Densité, fiabilité et consommation

4 To, cela représente une capacité de stockage accrue de 33 % à encombrement égal et pour une consommation en watt/Go en baisse de 24 % à capacité égale. Sur un rack de stockage standard de 19 pouces, empilant dix armoires de 60 baies au format 4U, la capacité globale de stockage peut être portée à 2,4 pétaoctets.

Face aux attentes de réduction des besoins énergétiques des datacenters, en alimentation secteur et en climatisation, HGST propose cinq modes de gestion avancée de la consommation. Les disques assurent une réduction de la consommation de 59 % entre les pointes d’utilisation et le mode veille où le nombre de rotations par minute est peu élevé. En outre, ils consomment moins de 1 W en modes veille/sommeil.

L’Ultrastar7K4000 de HGST affiche également une grande fiabilité, avec un intervalle moyen entre pannes (MTBF) de 2 millions d’heures, soit un taux de défaillance annuel (AFR) inférieur de 40 % par rapport aux disques durs d’entreprise (affichant un MTBF de 1,2 million d’heures). Il est donc conçu pour les applications d’entreprise à capacité optimisée (COS) fonctionnant sans interruption (24×7). Et il dispose d’une fonction de chiffrement des données en vrac Bulk Data Encryption (BDE) disponible en option pour assurer la sécurité des informations.

« Nous nous félicitons que nos clients continuent à apprécier la valeur de notre vaste portefeuille de disques durs traditionnels et SSD, qui les aident à répondre aux nombreux besoins de stockage hiérarchisé des entreprises », a déclaré Brendan Collins, vice-président du marketing produits de HGST. « Avec nos nouveaux disques durs Ultrastar 7K4000 Advanced Format, nous proposons plus rapidement que jamais une capacité de stockage énorme adaptée aux environnements optimisés pour cette technologie, tout en commercialisant de nouveaux produits qui perpétuent la longue tradition de fiabilité et de basse consommation de la famille Ultrastar pour répondre aux besoins des applications de Cloud Computing et de gestion de données volumineuses haute densité. »

HGST n’a donné aucune autre indication quant à la disponibilité et à la tarification de son nouveau disque dur, qui pour le moment est produit en quantités limitées et réservé aux tests chez ses partenaires.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur