Le premier ‘firewall’ pour téléphonie mobile, signé Check Point

Avec le SMS et les services multimédias, mais surtout avec l’i-mode, les opérateurs de téléphonie mobile ne sont plus à l’abri d’attaques virales ou d’agressions par déni de service.

C’est pourquoi Check Point, le numéro-un mondial des pare-feux, s’est penché sur la question. Il vient de développer une solution de protection des réseaux mobiles: un « firewall » qui devrait à terme équiper 17 opérateurs télécoms européens. L’allemand E-Plus, sensibilisé par ces risques de sécurité depuis qu’il distribue l’i-mode, est le premier client équipé par Check Point du logiciel FireWall 1GX.