Les premiers smartphones Intel Medfield seront des Motorola et des Lenovo

Poste de travail

Intel a profité du CES de Las Vegas pour marquer son grand retour dans le secteur de la mobilité avec les processeurs Atom Medfield. En 2012, le fondeur américain s’appuiera sur deux partenariats : l’un avec Motorola Mobility et l’autre avec Lenovo.

Dominant lorsqu’il s’agit de desktops et de laptops, Intel est absent du domaine des produits nomades. Mais le fondeur tente un retour dans ce secteur stratégique en nouant des partenariats qui se concrétiseront dès la seconde moitié de 2012. Motorola Mobility et Lenovo seront les premiers constructeurs à intégrer des Atom Medfield à leurs produits.

L’Atom Medfield en show au CES

Le CES de Las Vegas a été l’occasion pour Intel de montrer qu’il faudra compter avec ses processeurs Atom Medfield en 2012. Dans un premier temps, c’est avec l’Atom Z2460 que le fondeur tentera d’en découdre avec l’omnipotent concurrent ARM.

L’enjeu est essentiel puisque le secteur de la mobilité explose, mais aussi parce que les processeurs utilisés dans les smartphones et autres tablettes envahissent également d’autres domaines. Le CES a ainsi été l’occasion de voir comment les processeurs ARM habillaient les Smart TV et set-top boxes de nouvelle génération. La tâche ne sera toutefois pas aisée avec une myriade de constructeurs qui déclinent les architectures ARM en différents SoC (System on Chip), qui sont autant de concurrents.

La clef de cette bataille sera indéniablement la consommation électrique. Et à ce petit jeu, Intel mise sur l’Atom Z2460 à architecture Medfield. Il s’agit d’un SoC qui intègre un processeur cadencé à 1,6 GHz ainsi qu’un processeur graphique.

Deux premiers smartphones au deuxième semestre 2012

Ce sont deux partenariats stratégiques qui devraient aider le numéro un mondial de la microélectronique à percer dans la mobilité. L’un, avec Motorola Mobility, porte sur un premier smartphone qui verra le jour durant la seconde moitié de 2012. Mais il vise en fait plusieurs terminaux, dont des tablettes, qui seront égrainés sur plusieurs années.

Et c’est Android (Ice Cream Sandwich ou bien la future version, Jelly Beans) qui animera le smartphone de Motorola à architecture x86. La société acquise par Google s’appuyait jusqu’à présent exclusivement sur des processeurs Qualcomm ou Texas instruments.

Enfin, Intel n’oublie pas le marché chinois en pleine expansion et a tissé des liens avec Lenovo (le futur numéro un du marché des PC ?). Ainsi, le Lenovo K800 sera un smartphone avec Atom Z2460 cadencé à 1,6 GHz et compatible avec le réseau chinois. Il a été vu au CES 2012 tournant sous Android 2.3 et devrait arriver au second semestre 2012.

Intel semble avoir toutes ses chances avec les Medfield mais la bataille sera tout de même rude avec ARM. Android puis Windows 8 pourraient toutefois permettre au fondeur américain de raccrocher les wagons.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur