Le processeur Itanium 2 poserait problème

Régulations

Le processeur d’Intel connaîtrait des problèmes électriques qui peuvent mettre en panne le PC utilisé

Pas de chance pour Intel. Quelques semaines après le lancement douloureux de ses Pentium 4 cadencés à 3 gigahertz (le fondeur avait découvert un bug sur un petit pourcentage de ces puces), c’est au tour du processeur Itanium 2 de causer des soucis.

Selon Intel, cette puce destinée aux serveurs peut connaître un problème électrique. Le défaut peut rendre l’ordinateur imprévisible et même le mettre en panne. Cette panne ne concernerait que certains microprocesseurs et sous certaines conditions, avec utilisation notamment de types particuliers de données et d’instructions de traitement, a précisé ce lundi 12 mai un porte-parole du numéro un mondial des semi-conducteurs, Robert Manetta. Remplacement Par ailleurs, le bug affecte aussi bien les versions 900 mégahertz que celles à 1 gigahertz, baptisées McKinley. Le défaut n’a pas été constaté sur la version à 1,5 Ghz, baptisée Madison: c’est celle qui doit être mise sur le marché vers le milieu de l’année, a souligné R.Manetta qui n’a pu dire combien de microprocesseurs ont été affectés. Intel indique qu’il s’engage à remplacer tous les microprocesseurs affectés. Les clients peuvent aussi choisir d’utiliser un logiciel qui abaisse la cadence de l’Itanium 2 à 800 mégahertz, ce qui rend ainsi la puce plus stable.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur