Le projet openSUSE dévoile sa feuille de route

Logiciels

Les nouvelles versions sortiront dorénavant tous les huit mois

Stephan Kulow (release manager pour le projet openSUSE) vient de proposer une version préliminaire de la feuille de route de l’openSUSE 11.2. Voilà qui intéressera les nombreux utilisateurs de cette distribution Linux, classée dans le top 5 de fréquentation de DistroWatch.

La future mouture 11.2 (nom de code Fichte) devrait ainsi être dévoilée en novembre 2009. Elle se basera sur un noyau Linux 2.6.30 (ou supérieur) et proposera – enfin – un support ext4, peut-être même actif dès l’installation du système. Une interface web sera ajoutée à l’outil YaST, afin de permettre une administration de l’OS à distance.

L’aspect poste de travail sera soigné, avec l’intégration des environnements de bureau KDE 4.3 et Gnome 2.28. Enfin, cette openSUSE sera adaptée aux ultraportables économiques : à cet effet, elle intégrera tous les pilotes nécessaires et sera disponible sous la forme d’une image disque destinée aux clés USB.

L’openSUSE 11.2 devrait être suivie par la 11.3 en juillet 2010 (nom de code Rousseau), puis par la 12.0 en mars 2011 (nom de code Voltaire) et enfin la 12.1 en novembre 2011 (nom de code Lessing). Huit mois sépareront ainsi chaque future mouture de l’openSUSE. L’équipe responsable de ce projet considère effectivement qu’une sortie tous les six mois n’est pas un objectif réalisable dans la pratique. Les phases de Release Candidate seront très précisément de quatre semaines. Voilà qui devrait empêcher tout retard de dernière minute.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur