Le rachat de Skype par eBay est bouclé

Cloud

L’annonce d’un accord a été officialisée ce lundi. Montant de l’opération: 2,6 milliards de dollars au minimum !

C’est fait! Selon un communiqué, eBay, le numéro un mondial des enchères en ligne, a conclu un accord en vue du rachat de Skype Technologies, leader de la téléphonie sur internet. Les rumeurs bruissaient depuis plusieurs jours, elles se confirment aujourd’hui.

Skype est une pépite et eBay est prêt à mettre le prix. Le prix de base serait de 2,6 milliards de dollars. Ce montant, payable à parts égales en numéraire et en actions, pourrait être augmenté de 1,5 milliard si certains objectifs financiers sont atteints d’ici 2008 ou 2009. Soit un total de 4,1 milliards de dollars. C’est une très bonne affaire pour Skype dont le chiffre d’affaires ne devrait pas dépasser 50 à 70 millions d’euros sur l’ensemble de l’année. La société table sur 60 millions de dollars cette année et 200 millions de dollars l’an prochain. EBay a réalisé de son côté 1,09 milliard de dollars de chiffre d’affaires au deuxième trimestre, L’intérêt d’eBay pour Skype peut surprendre. Il s’agirait d’un changement radical de stratégie. Mais le groupe est en quête de nouveaux leviers de croissance, estimant que le marché des enchères en ligne est aujourd’hui mature. En bref, eBay se paye une assurance vie avec Skype… Depuis plusieurs mois, eBay a d’ailleurs commencé sa diversification en se lançant, par exemple, sur le marché du paiement en ligne avec le rachat de PayPal pour 1,5 milliard de dollars ou de l’immobilier. “Les communications sont au coeur de l’e-commerce et des communautés”, explique Meg Whitman, CEO d’eBay. “En combinant eBay et PayPal à Skype, nous allons créer un extraordinaire environnement pour le business en ligne”, ajoute-t-elle. “Nous achetons vraiment une nouvelle activité”, a déclaré le directeur financier d’eBay, Rajiv Dutta, lors d’un entretien téléphonique. “EBay s’éloigne-t-il de son activité de base ? Rien n’est plus éloigné de la vérité”, a-t-il ajouté “Ensemble, nous allons radicalement changer la manière dont les internautes communiquent et achètent en ligne”, déclare de son côté Janus Friis, co-fondateur de Skype. Janus Friis et Niklas Zennström, CEO de Skype conserveront leurs postes au sein de l’entreprise. Les synergies entre les utilisateurs d’eBay et de Skype pourraient générés en effet de substantiels revenus. Rappelons que Skype compte 52 millions d’utilisateurs dans le monde. Et sa direction estime qu’elle peut bien doubler ce chiffre chaque année. Ebay explique ainsi que certaines transactions d’e-commerce (relations vendeurs-acheteurs) pourront être réalisées via un système de ‘pay per call’ via Skype. Par ailleurs, Skype a commencé à offrir des services payants qui doivent remplir les caisses. Ce positionnement en marge des opérateurs télécoms permet, à partir d’une ligne Internet, de proposer une solution de téléphonie alternative, et bientôt de visiophonie. Ces services payants pourraient être proposés via PayPal, facilitant ainsi leurs accès et leurs utlisations. L’entreprise luxembourgeoise qui vient de fêter son deuxième anniversaire est donc en grande forme. Elle a signé des partenariats multiples: en Allemagne avec EPlus, en Chine et des rumeurs laissent entendre qu’un actionnaire important pourrait entrer dans son capital (cf. notre article). Ce n’est pas la première fois que de telles rumeurs de rachat bruissent dans les journaux. En août dernier, la somme de trois milliards de dollars a également été évoquée par le quotidien dominical britannique Independent on Sunday. L’acquéreur: News Corp. Mais Skype avait démenti être à vendre. Mais on le sait, dans ce genre de discussions, le vendeur est rarement à vendre, et l’acheteur rarement acquéreur, jusqu’à ce que l’information ne devienne officielle. La VoIP: nouvelle marotte des géants du Net

Le succès de Skype fait des envieux. Et tous les géants de l’Internet veulent aussi leurs parts du gâteau. Fin août, Microsoft annonçait le rachat de Teleo Inc, une petite start-up spécialisée dans la téléphonie sur Internet. Son service devrait prochainement être intégré à MSN Messenger. De son côté, Google a lancé Google Talk, un service de messagerie instantanée intégrant de la VoIP. Enfin, Yahoo multiplie les accords avec des start-up spécialisées dans la téléphonie sur Internet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur