Le racisme serait une menace pour notre QI

Régulations

Selon une étude du Dartmouth College, ?les interactions interraciales entraînent des sollicitations cognitives’. Donc, dit à l’inverse, le racisme nuirait à notre QI!

Dans le cadre d’une relation interraciale, l’attention des interlocuteurs pousse à la prudence dans les expressions de communication. L’expérience menée par le Dartmouth College a étudié le comportement mental d’une personne de race blanche dans sa relation avec une personne de race noire.

Jennifer Richeson, professeur assistant au département des Sciences Psychologiques et du Cerveau, a pu constater: “La majorité des individus jugent inacceptable de se comporter de manière préjudiciable dans les interactions interraciales, et font des efforts afin de l’éviter, indépendamment de leur niveau de polarisation raciale” En clair, afin d’éviter les répercutions préjudiciables d’une attitude raciste, et de paraître stupide, l’individu exploite ses capacités cognitives, ce qui, comme chacun sait, participe de son intelligence. L’étude du Dartmouth College, très attendue par la communauté scientifique et accessible ici, ne répond cependant pas à la question de savoir si le racisme rend stupide, ou s’il faut être stupide pour être raciste…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur