Pour gérer vos consentements :

Le CERT espagnol a lancé une alerte concernant une campagne très active basée sur la version 2 du ransomware WCry, connu aussi sous le nom WannaCry ou WanaCryptor. Sa première version a été observée le 10 février dernier par un chercheur de Malwarebytes et a fait ses premiers pas lors d’une brève campagne menée le 25 mars dernier. Cette deuxième version a été découverte dans la journée par un expert de MalwareHunter et l’épidémie se propage à grande vitesse.

Le pays le plus touché est l’Espagne. Le CERT espagnol a lancé une alerte sur la propagation de ce ransomware qui touche les systèmes Windows. Pour infecter les machines, le rançongiciel s’appuie sur les failles dans SMB issues de la boîte à outils de piratage de la NSA. Microsoft a patché ses vulnérabilités en mars dernier.

Telefonica, Santander, KPMG, etc.

Cela n’a pas empêché les cybercriminels de s’en servir et de faire des dégâts. Plusieurs sociétés espagnoles ont été touchées et non des moindres. L’opérateur national Telefónica a été obligé d’avertir ses salariés au sein de son siège social à Madrid par mégaphone pour leur dire de débrancher leur ordinateur du réseau (WiFi, VPN, Ethernet) afin de limiter la propagation du malware. A la presse, le service de communication de l’opérateur a annoncé « une centaine d’ordinateurs touchés ».

Selon le quotidien El Pais, l’épidémie s’est étendue à d’autres entreprises du pays. Il cite les banques BBVA et Santander, le fournisseur d’électricité Iberdrola, ainsi que l’opérateur de télécommunications Vodafone.

La propagation dépasse les frontières de la péninsule ibérique. Des cas d’infection ont été découvert en Grande-Bretagne (NHS). Il est donc urgent de patcher les PC sous Windows.

A lire aussi :

Prenez garde à Karmen, le ransomware low-cost

Ransomwares : 38 % des victimes paient leur rançon

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

3 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago