Le retour aux PC sans lecteur de disquettes?

Régulations

Le lecteur de disquettes ne sera-t-il bientôt qu’une option désuète? Affirmatif, dit-on chez Apple, et bientôt chez Dell

Apple avait balisé le chemin voici cinq ans, en lançant le iMac, un ordinateur personnel dénué de lecteur de disquettes en série. Les “network PC” avaient suivi, mais ils étaient positionnés sur un marché réduit, et n’avaient pas révolutionné le marché.

Ce fut ensuite le tour des portables. Soit pour en réduire le coût, soit plus généralement pour gagner quelques centimètres d’épaisseur et quelques grammes.

Le phénomène s’est amplifié avec l’arrivée des “combos graveurs DVD, et des disques durs externes, certains étant de taille très réduite et enfichables sur port USB.

C’est aujourd’hui au tour de Dell d’envisager de ne proposer le lecteur de disquettes qu’en option. “Il est aujourd’hui temps de donner le choix au consommateur” a indiqué Tom Kehoe, porte-parole du groupe informatique, auprès de l’agence Bloomberg.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur