Le retour du PCV – sans demoiselle du téléphone…

Régulations

France Télécom a ré-ouvert cet ancien service qui permet de téléphoner sans payer l’appel.

Il avait fait la joie des enfants éloignés de leurs parents ou des personnes ne disposant ni d’argent, ni de carte téléphonique. Le PCV permet en effet de téléphoner gratuitement, la communication étant à la charge de l’appelant, après avoir obtenu l’accord de ce dernier bien sûr.

Pourtant pratique, le service avait disparu il y dix ans. Aujourd’hui, l’opérateur historique le ressort du chapeau mais en version “moderne”, moins conviviale. En effet, les utilisateurs n’auront plus affaire à une charmante opératrice mais à un serveur vocal. Serveur vocal Le client appele le 3006 et se laisse guider par une voix numérique. Il suffit de composer le numéro à joindre et de laisser son nom. Le serveur appelle ensuite le correspondant et lui demande s’il accepte ou non l’appel qui lui sera facturé. Le destinataire choisit d’accepter ou de refuser la communication en disant simplement “oui” ou “non”. Côté tarifs, deux options se présentent. En téléphonant depuis un poste fixe, le prix est celui d’un appel fixe à fixe. En appelant depuis une cabine (60% des appelants en PCV), le service est facturé 30 centimes d’euros la minute. “PCV France” est opérationnel depuis ce 10 mars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur