Le retour du ver Sober fait des dégâts

Sécurité

Révélé vendredi matin, le ver Sober.P se répand rapidement en mass mailing. Il représenterait déjà 5% du trafic des eMails !

Selon l’éditeur de solutions anti-virales britannique Sophos, 77% de l’activité virale repérée par ses laboratoires à la fin de la semaine dernière concernait la nouvelle variante ‘P’ du ver (

worm) Sober. Sober.P se répand par mass mailing, des campagnes massives d’e-mails spammés, qui vendredi après-midi représentaient 4,65% des e-mails contrôlés par les laboratoires de Sophos. Si l’internaute active le ver en ouvrant le mail, il désactive le pare-feu de Windows XP, ainsi que la protection antivirus de Symantec. Ce qui explique probablement comment il se diffuse rapidement, puisque les postes infectés deviennent de nouveaux relais de propagation du ver. Sober.P – ou ‘N’, ‘O’ ou ‘S’ selon les éditeurs de solutions anti-virales ? est attaché à des e-mails rédigés en français ou an allemand. La version la plus connue du texte du mail spammé et vérolé est connue depuis quelques jours, elle invite l’internaute à suivre un lien pour recevoir des tickets d’entrée à la coupe du monde de football de 2006 (lire notre article) !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur