Le SaaS en pleine forme

Logiciels

Les revenus issus du SaaS (Software as a service) dans le monde poursuivent leur progression à deux chiffres. Notamment en Europe où le marché se dynamise.

En 2011, les revenus mondiaux générés par le marché du SaaS (Software-as-a-Service) devraient atteindre les 12,1 milliards de dollars, annonce le Gartner. Soit une progression attendue de 20,7 % par rapport à 2010.

L’Amérique du Nord devrait s’inscrire comme le plus important contributeur du marché avec une occupation de 63,6 % des revenus. Soit l’équivalent de 7,7 milliards de dollars. Néanmoins, sa progression attendue de 18,7 % sur l’année, légèrement inférieure à la moyenne mondiale, laisse penser que les autres régions du monde redoublent de dynamisme face à l’adoption des applications en ligne.

Ainsi, les revenus du SaaS en Europe de l’Ouest devraient atteindre les 2,7 milliards de dollars, rapporte ITespresso.fr. Soit une progression de 23,3 % par rapport à l’année dernière (2,2 milliards de dollars) pour atteindre 4,8 milliards de dollars en 2015.

« Les entreprises sont de plus en plus habituées au modèle du SaaS, qui prend davantage de poids dans les budgets IT. Le développement de plates-formes PaaS, de communautés de développeurs associées et un intérêt plus marqué pour le cloud computing expliquent les raisons de la croissance du marché du SaaS », souligne Sharon Mertz, directrice de recherche pour Gartner.

« Son usage varie selon les marchés, les régions et les pays. Le coût total de possession (TCO) est un facteur déterminant pour les entreprises de la région EMEA (Europe, Middle East & Africa), tandis que la rapidité de déploiement est l’élément-clé du choix du SaaS pour les régions Asie/Pacifique et pour l’Amérique du Nord », ajoute la responsable.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur