Pour gérer vos consentements :
Categories: Composants

Le Samsung Galaxy S4 coûte 244 dollars à fabriquer

Alors qu’il sera commercialisé nu près de 700 euros en France en version Snapdragon S600 (lire l’article de notre confrère Samsung Galaxy S4 : 700 euros en France sans Exynos 5 Octa), le Galaxy S4 coûterait 236 dollars à produire dans sa version HSPA (3G/H+), selon IHS.

Pour parvenir à ce chiffre, le cabinet d’étude a décortiqué les différents composants du smartphone de Samsung. Il en ressort que, à 75 dollars, l’écran de 5 pouces (1920×1080 Super AMOLED en 441 ppp) reste le composant le plus onéreux du terminal. Loin derrière, suivent le processeur maison Exynos 5 Octa (30 dollars) puis les 16 Go de mémoire flash et 2 Go de mémoire vive LPDDR3 (28 dollars), l’électro-mécanique (22 dollars) et les deux caméras de 13 et 2 millions de pixels (20 dollars).

Des coûts de production bruts

Les composants radio (probablement un Intel PMB9820 et PMB5745 + Front End) et les différents capteurs et interface utilisateur coûtent chacun 16 dollars. Les puces wifi, Bluetooth, FM et GPS (du Broadcom BCM4335 et BCM47521) jouent pour 9 dollars dans la facture. L’alimentation (8 dollars), la batterie (5 dollars) et le boîtier (6 dollars) complètent le tableau.

Avec les coûts de fabrication (8,50 dollars) on arrive à un total de 244,50 dollars. A noter que ces coûts bruts de production ne comprennent pas les frais de packaging, de distribution, de marketing et autres taxes. Néanmoins, Samsung conserve visiblement une marge grasse sur le S4.

Sensiblement plus onéreux que le Galaxy S3

Rappelons que le coût du Galaxy S3 avait été évalué 205 dollars par IHS. La différence tarifaire vient essentiellement des coûts de l’écran (4,8 pouces) et processeur Exynos 4 sensiblement moins élevés. Ainsi que d’un nombre de capteurs plus modeste.

Paradoxalement, la version LTE (4G) coûte 3 dollars de moins que la version HSPA alors que les composants radio s’élèvent à 25 dollars. La différence vient principalement du processeur Qualcomm S600 qui équipe le terminal et facturé 10 dollars de moins que l’Exynos 5 Octa.

Cette analyse laisserait donc supposer que les versions du Galaxy S4 équipées du processeur maison n’adresseront pas les marchés où se développe la 4G. A voir. « Compte tenu des différents processeurs entre le Samsung Exynos et le Qualcomm Snapdragon, certains écarts dans les capacités et les performances des applications sont attendus entre les deux modèles », ajoute par ailleurs IHS. On s’en doutait.


En images : Le Samsung Galaxy S4 en images

Le Samsung Galaxy S4 en images

Image 1 of 13

Samsung Galaxy S4
Ecran 5 pouces SuperAmoled Gorilla Glass 3 FullHD (1080p) en 441 ppp de définition. Du très haut de gamme

Recent Posts

Quand le candidat IT idéal n’est pas celui que vous croyez

L'usage de "deepfakes" et d'informations d'identification personnelle volées progresse chez les candidats et usurpateurs patentés…

3 heures ago

Roaming : le menu dans l’Union européenne jusqu’en 2032

La nouvelle régulation sur l'itinérance mobile dans l'UE est entrée en application. Quelles en sont…

4 heures ago

Vers une régulation européenne des cryptoactifs : quelles bases technologiques ?

Les colégislateurs de l'UE ont trouvé un accord provisoire sur trois propositions de règlements touchant…

6 heures ago

Google Cloud ouvre sa région France

Google Cloud dispose d'une région France lancée commercialement fin juin. Une étape indispensable pour lutter…

9 heures ago

Pourquoi FedEx bascule des grands systèmes au cloud

Le transporteur américain FedEx va fermer les 20% restants de ses mainframes dans les deux…

10 heures ago

Cloud de confiance : quelle feuille de route pour S3NS, la coentreprise Google-Thales ?

Sous l'ombrelle S3NS, Google et Thales esquissent une première offre en attendant celle qui visera…

1 jour ago