Le sans fil en entreprise bientôt directement intégré dans Ethernet

Réseaux

Selon Philip Solis, senior analyste d’ABI Research, le paysage Wi-Fi risque de connaître encore d’importants changements au fil de son adoption par le marché professionnel

Tout d’abord au niveau de la sécurité, puisque l’inclusion des protocoles 802.11i/WPA2 et 802.1x est de plus en plus fréquente. Ensuite parce que cette transition est directement liée à la formalisation du standard CAPWAP ainsi que la convergence des produits filaires et non filaires, sans oublier la consolidation que l’on constate au niveau des acteurs de ce marché.

La première étape a été de recouper et de consolider les points d’accès stand-alone Wi-Fi en allant plutôt vers un switch/contrôleur Wi-Fi centralisé. La seconde a consisté à créer de véritables consoles d’administration (encore bien piteuses, il faut l’avouer) pour que le sans fil soit tout aussi gérable que le reste du réseau. À ceci s’ajoutent quelques zakouskis, tels que les améliorations apportées par le 802.11, le support prochain de la VoWi-Fi, le rooming de niveau 3, etc? Or outre cette centralisation, indispensable pour que les entreprises franchissent vraiment le pas et ne considèrent plus le sans fil comme un gadget, trois étapes majeures devraient affecter ce marché. Tout d’abord la standardisation des points d’accès utilisés avec les contrôleurs-routeurs Wi-Fi, laquelle s’effectue autour du standard CAPWAP (Control And Provisioning of Wireless Access Points) précédemment mentionné. Ce standard IETF devrait notamment permettre l’interopérabilité des matériels. Dans ce cadre, n’importe quelle entreprise désirant étendre son réseau en utilisant les matériels du mieux disant pourra le faire sans se préoccuper de la moindre incompatibilité et surtout en n’ayant pas le sentiment d’être captive d’un fabricant. Ensuite, on devrait voir disparaître la corvée de la configuration des switchs stand-alone, puisque ceux-ci ne constitueront pas un relais du réseau filaire, mais verront les deux réseaux directement intégrés dans le même appareil. Dans cette perspective, le Wi-Fi sera conçu comme partie intégrante du réseau global de l’entreprise. D’où l’arrivée d’ASICs capables de gérer aussi bien les fonctionnalités Wi-Fi que le trafic Ethernet. Enfin, on devrait logiquement voir une convergence au niveau de fabricants. Cette tendance, on la sent déjà avec l’acquisition par Cisco d’Airespace. Cisco continue en effet à certes dominer le marché entreprise, mais n’entend pas pour autant relâcher son emprise sur le Wi-Fi, d’où d’ailleurs une baisse constante des prix de son offre Aironet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur