Le SDN, figure majeure des tendances de la transformation IT des entreprises en 2018

CloudCollaborationDSILogicielsMobilitéOperateursPolitique de sécuritéPoste de travailProjetsRéseauxSécuritéVirtualisation

SDN, sécurité, et expérience numérique figurent parmi les 7 tendances qui accompagneront la transformation numérique des entreprises en 2018 selon Verizon.

« Le SDN est une technologie de transition qui crée une opportunité similaire à celle de la virtualisation du datacenter pour l’orchestration, nous confiait George Fischer, président de Verizon Enterprise Solutions (VES), à l’occasion d’un récent passage à Paris. Nous ne sommes qu’au début des capacités du réseau. »

La virtualisation du réseau, qui renforce sa sécurité, son agilité et sa flexibilité, figure parmi les 7 tendances qui, selon Verizon, marqueront la transformation IT des entreprises en 2018. « Le SDN figure dans tous les renouvellements que nous réalisons aujourd’hui », ajoute le responsable pour qui le rachat de Viptela par Cisco est un « bon marqueur » de la tendance.

Autre tendance, la sécurité. Une tendance incontournable comme tous les ans. Mais elle va passer un cap en 2018 puisque, selon l’opérateur américain, elle va être intégrée dans la plate-forme. Autrement dit, la sécurité se transforme en une infrastructure de services gérés de bout-en bout pour le réseau, le développeur et les applications, tout en intégrant l’ouverture et le partage d’information pour renforcer la lutte contre la cybercriminalité. « La quantification de la posture de sécurité, et de la maturité va non seulement permettre une gestion efficace des risques, mais aussi un retour sur l’investissement dans la sécurité, essentiel pour les décideurs », indique Verizon.

La vie privée au-delà du RGPD

Quid du RGPD (Règlement européen sur la protection des données) dans ce cadre sécuritaire ? « Garantir la vie privée implique une nouvelle activité qui dépasse la seule problématique du GDPR, commente George Fischer. Le moteur de données et le reporting est une activité de long terme. » Activité à laquelle Verizon répond avec une offre de services managés en direction de ses clients grands comptes internationaux qui exercent en Europe et sont donc également impactés par la réglementation qui s’appliquera le 25 mai 2018 au plus tard. « Les coûts et les règles [que la mise en conformité induit] effraient les entreprises, nous sommes là pour les aider à exécuter. »

Cela facilitera le contrôle de l’expérience numérique des consommateurs, autre tendance attendue de 2018. De plus en plus conscients de la valeur de leurs données, ces derniers accepteront de les confier en échange d’interactions mobiles simples et sécurisées pour une relation plus personnalisées avec les marques. « Celles qui ne pratiquent pas le consentement seront à la traîne, commente Verizon. Les marques qui seront en mesure de donner entière satisfaction au consommateur se démarqueront. »

Aujourd’hui très en vogue, la présence de l’intelligence artificielle (IA) dans les entreprises va s’accentuer en 2018. Si pour certains, elle est intimement liée à la remontée et au traitement des informations fournies par les objets connectés, pour Verizon, l’IA et la robotique interviendront avant tout pour « automatiser intelligemment la gestion des déploiements de l’Internet des objets (IoT), en alliant efficacité et réduction des coûts ».

Collaboration transformée par le numérique

Autre tendance, la collaboration au travail que les technologies numériques devraient « réellement commencer à transformer » en 2018. Partages de documents, accès aux agendas, programmation des appels entre plates-formes rapidement et en toute sécurité seront facilités grâce au SDN. « Les applications mobiles quant à elles mettront toute la puissance de l’information entre les mains des employés ou des consommateurs »

Verizon voit également dans l’interopérabilité une priorité nécessaire en 2018 pour la sécurité publique. Pour faire face aux attaques terroristes et autres catastrophes naturelles dans le monde, « on recherchera des connexions sûres et transparentes via des réseaux déployables rapidement, surtout ceux dédiés aux premiers secours », prédit l’opérateur. L’idée étant de permettre aux équipes d’intervention en urgence de maintenir la communication avec les autorités et les citoyens. Outre le choix du réseau et des services technologiques, l’interopérabilité devrait accentuer l’innovation sous l’effet de la concurrence et offrir ainsi un meilleur contrôle des coûts. Une évolution qui aurait particulièrement été appréciée des victimes du cyclone Irma, notamment.

Enfin, plus stratégique que technologique, l’objectif de simplicité devra être au centre des préoccupations des entreprises. « Les entreprises pérennes seront celles qui sauront faire la part des choses entre ce qui est essentiel et ce qui peut être délégué, commente Verizon. Elles se concentreront sur l’atteinte des principaux résultats opérationnels et externaliseront le reste auprès des partenaires clés. » Comme Verizon ?


Lire également
Comment les entreprises financent leur transformation numérique
Transformation numérique: impossible sans IoT ?
Guillaume Poupard – Anssi : «La transformation numérique ne se fera pas sans sécurité»

crédit photo : Verizon Exponent

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur