Le SDN ralentit le marché des routeurs

CloudDatacentersGestion des réseauxOperateursRéseauxVirtualisation

L’attentisme des opérateurs face au SDN (Software Defined Network) se traduit par la baisse de la demande de routeurs, selon Infonetics Research.

Au cours du troisième trimestre 2014, le chiffre d’affaires généré par les ventes de commutateurs Ethernet d’opérateurs a augmenté de 14% d’une année sur l’autre et de 32% par rapport au deuxième trimestre. Dans le même temps, celui des routeurs a reculé de 10% d’un trimestre à l’autre, rapporte le cabinet d’analyse Infonetics Research.

Un recul que l’analyste explique par l’attentisme des opérateurs face au déploiement des architectures SDN (Software Defined Network). « ‘L’hésitation SDN’ que nous avions identifiée quatre trimestre auparavant se poursuit, ralentissant les dépenses sur les routeurs au cours de ce troisième trimestre 2014 alors que les opérateurs restent prudents avant d’investir dans des équipements et logiciels qui pourraient avoir besoin d’être remplacés dans le futur », explique Michael Howard, analyste et cofondateur d’Infonetics.

17 milliards en 2018

Le SDN, ou le pilotage du réseau de manière logicielle, requiert effectivement des machines (potentiellement remplacées par des plates-formes x86) suffisamment puissantes pour supporter les traitements logiciels de routage des fonctions réseau elles-mêmes appelées à être virtualisées (NFV). En outre, le SDN s’appuie sur un contrôleur central pour piloter le réseau. Et, en la matière, deux courants Open Source s’affrontent – avec les protocoles Open Flow et Open DayLight -, sans négliger les solutions propriétaires. Autant de paramètres qui font visiblement hésiter les opérateurs à s’engager avant de rénover leur réseau.

Le marché global des routeurs et switches pour les fournisseurs de services (intégrant les passerelles IP) a dépassé les 3,7 milliards de dollars sur le trimestre. En baisse de 3% d’un trimestre à l’autre mais en hausse d’autant par rapport à 2013. Il est aujourd’hui tiré par Cisco en Amérique du Nord et ZTE en Chine, selon Infonetics. Le cabinet d’études s’attend à une légère croissance de ce marché, qui devrait générer 17 milliards de dollars à l’horizon 2018.


Lire également
Le marché SDN et NFV des opérateurs atteindra 11 milliards de dollars en 2018
Juniper Networks parie sur la virtualisation de ses routeurs
Jérémy D’Hoinne, Gartner : « pour le SDN, la sécurité n’est pas prête »

crédit photo : hxdyl – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur