Le service de musique Spotify fait son entrée sous Linux

Logiciels

La musique en streaming est maintenant accessible depuis Linux avec l’apparition d’un client natif pour Spotify. Ce dernier est actuellement réservé aux possesseurs d’un compte Premium.

Spotify est un service en ligne qui permet d’accéder à huit millions de chansons, dont l’écoute est réalisée en streaming.

Le tout est accessible sur abonnement : Open (gratuit, 20 heures d’écoute par mois avec insertion de publicités), Unlimited (4,99 euros par mois, écoute illimitée sans publicités) et Premium (9,99 euros par mois, écoute illimitée sans publicités, mode hors-ligne, encodage à haut débit, etc.).

Le client Spotify est plutôt bien pensé et met l’accent sur les réseaux sociaux. Toutefois, il est limité aux systèmes d’exploitation Windows et Mac OS X. Les membres Premium ont accès à des versions mobiles, dédiées aux plates-formes Android, iPhone et Symbian.

Depuis peu, une version expérimentale du logiciel est également disponible pour les distributions Linux. Elle est native (sans utilisation de Wine). « Un grand nombre de nos développeurs utilisent Linux pour programmer. Il n’y a pas de raison qu’ils cessent d’écouter de la musique lorsqu’ils travaillent, » constatent les responsables de la compagnie.

Cette version ne peut lire les fichiers stockés localement. Elle est également incapable d’afficher des publicités et reste donc réservée aux abonnés Premium. Les autres pourront toutefois toujours continuer à utiliser le client Windows sous Wine. La version Linux de Spotify est accessible en moutures Debian Squeeze et Ubuntu 10.04, depuis un dépôt logiciel spécifique ( plus de détails se trouvent sur cette page web ).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur