Le site de la RIAA piraté (bis repetita)

Sécurité

Le site de la RIAA a été indisponible pendant quelques heures. La faute sans doute à quelques hackers énervés…

La RIAA pourrait bien devenir l’organisation la plus haïe (et c’est peu dire) des internautes américains. Le site de l’association qui défend le pré-carré des Majors du disque a une nouvelle fois été piraté. La politique pour le moins agressive de l’association qui consiste à assigner n’importe quel internaute téléchargeur en justice écoeure les consommateurs américains et écorne l’image de l’industrie.

Le site a été indisponible pendant quelques heures. D’après le site torrentfreak.com, l’ensemble du contenu de la page d’accueil du site a été effacé. En 2002 et en 2003, le site avait déjà subi des assauts similaires.

La RIAA reste impopulaire aux yeux de nombreux internautes américains. D’où une relative difficulté pour désigner un coupable ou plusieurs coupables possibles, comme le sous-entend la version américaine de ZDNet.

En revanche, il est possible d’affirmer que l’attaque essuyée par le lobby de défense de l’industrie du disque est le fruit de ses prises de positions et actions diverses contre le partage de fichiers sur les réseaux P2P. Pour mémoire, la RIAA avait, entre autre, entrepris l’année dernière une tournée dans les universités américaines pour expliquer les méfaits du piratage…

L’absence de dialogue et, il faut bien le dire, l’attitude bornée du lobbyiste l’ont conduit à subir le courroux d’internautes particulièrement hostiles à sa politique.

Aujourd’hui, le site fonctionne correctement. Jusqu’à la prochaine attaque.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur