Le SMS délateur

Régulations

Certains lycéens ne pourront plus sécher tranquillement. Leurs parents seront avertis par SMS!

Le mythe de l’école buissonnière va en prendre un coup dans l’aile. Le séchage de cours, pratique largement usité par les lycéens français, risque de devenir très difficile avec EduSMS, un service redoutable imaginé par Soluphone.

Le principe est simple. Les parents des élèves qui aurait la mauvaise idée de sécher le cours du maths du lundi matin recevront, lors du “délit”, un SMS du lycée de leurs enfants. Avec un message aussi efficace que concis: “De: Collège. Objet: absence élève en date du …, merci de nous contacter”. Il n’y aura aucun moyen de resquiller pour les absenteistes mais c’est une révolution pour les parents. D’autant plus que le SMS reste jusqu’à présent, une “chasse gardée” des ados. Drôle de retournement de situation. EduSMS a déjà été adopté par 400 lycées et collèges. Il faut dire que l’outil est dissuasif, simple à utiliser et peu onéreux. D’autre part, le système peut aussi servir à prévenir les parents d’un événement comme la fermeture de l’établissement où l’absence d’un professeur. Par contre, pour les élèves, la marge de maneouvre face aux parents risque de devenir de plus en plus étroite avec ce mouchard en puissance.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur