Le SP1 de Vista est dans les bacs

Logiciels

Le service pack 1 pour le dernier né des OS de la firme de Redmond est disponible. Nous l’avons décortiqué

Très attendu par les professionnels, le SP1 de Vista est enfin en ligne. Ce service pack sera-t-il l’arme absolu pour accélérer le déploiement de Vista ? Il est encore trop tôt pour le dire.

Aujourd’hui, après 15 mois d’existence, “400.000 PC équipés de Windows Vista sont vendus chaque mois dans le grand public, et 2 millions de postes devraient être déployés dans les 18 mois à venir dans les entreprises” explique sur le site de Microsoft France, le DG adjoint de l’éditeur, Laurent Delaporte.

“Cette dynamique est confirmée par les résultats récemment annoncés par Microsoft : un chiffre d’affaires de la division Windows en hausse de 20 % en 2007, et 100 millions de licences Vista vendues dans le monde en un an.”Un mouvement qui devrait encore s’accélérer avec le lancement du service pack 1 estime Delaporte.

Reste que ce SP1 est parfois critiqué pour ses problèmes de compatibilité avec certains pilotes. Interrogé, le responsable marketing de Microsoft France, Nicolas Mirail, estime que ce SP1 va permettre à Microsoft de“redorer son image”car l’éditeur était selon lui “challengé par les entreprises sur les problématiques de compatibilité, périphériques et pilotes. L’aspect sécurité, le management et l’administration sont des valeurs bien intégrées par les entreprises. D’ailleurs, la grande majorité des entreprises testent actuellement la plate-forme. En France, des grands comptes comme EDF ou PSA déploient déjà Vista. Qui plus est, le service pack 1 est déjà disponible depuis 15 jours pour les informaticiens et les développeurs abonnés MSDN ou Technet. Le problème de la compatibilité n’est pas uniquement imputable à Microsoft, la pierre peut être jetée sur tout le monde, j’estime qu’il n’y a pas eu assez de collaboration .”

“Pour ce SP1, nous avons retravaillé notre communication afin de donner plus de détails à nos utilisateurs. Nous jouons la carte de la transparence par rapport aux précédentes publications de Service Pack. Le message à faire passer aux entreprises est le suivant, les déploiements vont être importants pour rassurer les entreprises. Nous ne sommes plus dans le balbutiement. Chaque mois nous allons raconter un cas client sur notre site internet. Enfin pour l’instant la mise à jour n’est pas automatique, elle va le devenir d’ici un mois.”

Vista SP1 dans le détail…

Au menu de ce premier service pack pour Vista des améliorations multiples tant au niveau de la fiabilité et de la compatibilité matérielles et logicielles, des corrections sur les performances de l’OS, notamment lors de la copie de fichiers, de la sortie d’hibernation, de l’utilisation d’IE7, etc.

Un travail au niveau de la sécurité et de l’administration du système, et enfin le support de nouveaux matériels comme les cartes flash ou les clés USB dotées du système de fichiers exFAT ou les cartes graphiques supportant Direct3D 10 ont été apportés….

Amélioration de la fiabilité et de la compatibilité

Grâce à ces outils d’analyse, comme l’Analyseur de crash en ligne, ou Windows Error Reporting le service pack 1 de Windows Vista adresse de nombreux problèmes rencontrés par les utilisateurs, affirme Microsoft.

Une fois le pack 1 installé, Microsoft affirme que 100% des 50 applications critiques les plus vendues sont désormais compatibles avec Windows Vista, ainsi que plus de 2.500 applications d’entreprise certifiées (ex: clients VPN de Nortel et Cisco, les clients Citrix, Oracle, Tivoli, SAP ou IBM DB2). >

vistasp1.jpg

Notons que 190 des 200 jeux les plus populaires fonctionnent également. Avec ce SP1, l’utilisateur peut également éviter la perte de données en retirant des médias formatés en NTFS.

Selon Microsoft, SP1 devrait améliorer la connexion au réseau Wi-Fi et permettre la connexion point à point à travers des pare-feu symétriques lors de l’utilisation d’application telle que “bureau à distance”. Précisons que la solution de sauvegarde inclut la sauvegarde des fichiers encryptés EFS, et l’outil SRT (Startup Repair Tool) qui permet de démarrer des PCs avec des fichiers systèmes manquants est optimisé.

Le service pack 1 va booster les performances des machines

Dixit Microsoft, l’un des plus importants points de ce premier service pack est la réduction du temps de copie fichiers. Selon lui le SP1 améliore le temps de copie de l’ordre de 25% sur un même disque, de 45% depuis un système autre vers Vista SP, et de 50% d’un Vista SP1 vers Vista SP1 via le réseau. L’éditeur promet également une amélioration du temps de copie lors de l’utilisation de BITS. La connexion via ActiveSyn a été refaite.

L’américain précise également s’être penché sur le trafic réseau lors l’exploration de dossiers distants. Autre point, la consommation d’énergie en mode veille a encore été réduite. Notons que certains utilisateurs de l’OS signalaient des problèmes de mise en veille avec certains ChipSet Vidéo, problèmes qui ont été corrigés. Le temps d’extraction de fichiers depuis un dossier compressé au format ZIP est plus rapide. L’ouverture d’un fichier image est plus rapide de l’ordre de 50%.

sp1perb.jpg

Le californien annonce une baisse de 18% du temps retour à un mode veille de certains périphériques USB mais aussi du temps de login lors d’une connexion en dehors d’un environnement d’entreprise et du temps de bascule entre 2 sessions utilisateur lors de l’utilisation d’un économiseur-écran photos… Il corrige aussi un temps latence lors du déverrouillage d’une session utilisateur et un nouvel algorithme de compression lors de sessions RDP (25-60%)

Le point sur la sécurité

L’éditeur annonce également avoir amélioré la sécurité de sa plate-forme notamment en réduisant le côté très intrusif de l’UAC. Selon le communiqué de Microsoft, en moyenne le service pack 1 réduit par 4 le nombre d’élévations de privilèges demandés.

De nouvelles APIs avec améliorations, DEP (Data Execution Protection) sur la version 64-bit sont disponibles pour les éditeurs de logiciels désireux de travailler au niveau Kernel avec Kernel Patch Protection actif.

Microsoft a intégré le mécanisme de Single Sign On (SSO) pour les réseaux filaires. Vista sera en mesure de générer des nombres aléatoires pour la cryptographie qui utilise un algorithme AES 256 bits. Les développeurs de Redmond ont amélioré la sécurité pour les cartes à puces (notons le support des puces biométriques) avec un nouveau canal de communication sécurisé entre la carte à puce et le PC pour collecter le PIN.

Enfin concernant la solution de chiffrement BitLocker, elle permet désormais d’encrypter des volumes autres que le volume système et d’encrypter des disques en utilisant une authentification qui combine plusieurs éléments telle qu’une puce TPM avec une clef de démarrage stockée sur clef USB avec un code PIN…

Le support des nouvelles technologies

Windows Vista se doit d’innover en permanence en y intégrant les nouvelles technologies et standards de demain. Aussi ce SP1 intègre le support exFAT, UEFI (Unified Extensible Firmware Interface), du boot réseau EFI x64 et de la version x64 of MSDASQL, DMA pour Contrôleur SD, du SSTP (Secure Socket Tunnel Protocol) dans RRAS.

Direct3D 10.1 (ajout APIs pour le support des nouvelles cartes graphiques) est également disponible. Ainsi que de nouvelles icônes pour le support du HD DVD et du Blu-ray.

Les périphériques Media Extender sont également reconnus ainsi que celui des algorithmes suivants dans IPSEC :

-SHA-256

-SHA-384 IKE

-EAS-GCM/EAS-GMAC pour ESP et AH

Pour conclure, précisons, qu’à l’occasion de la mise à disponibilité du SP1 pour Vista, Microsoft propose une nouvelle version de son site français dédié à Vista. Le site est disponible sur ce lien.

Le SP1 est téléchargeable manuellement sur Windows Update, donc sur le “Download Center” de Microsoft.

“Il le sera automatiquement d’ici 1 mois”, précise un porte-parole de Microsoft France. A partir d’avril, ce SP1 sera disponible dans 31 autres langues.