Le spam boursier prend de l’ampleur

Sécurité

Des escrocs se dissimulent derrière de pseudo conseils financiers pour collecter vos coordonnées bancaires

En un an, les spams boursiers ont augmenté de 300% selon l’éditeur ClearSwift. Ce type de mails indésirables est encore très largement distancé par les spams à caractère pornographiques mais sa croissance est exponentielle.

Comme pour la plupart des spams, ces auteurs cherchent à détrousser les naïfs. Derrière une mail se présentant comme une lettre d’infos boursière ou financière, censée vous fournir des tuyaux de première qualité, se dissimule en fait un ou des escrocs dont le seul but est de vous convaincre de leur fournir des renseignements bancaires. Une fois renseignés, votre comte peut devenir aussi accessible qu’un lieu public. Cette technique, appelé “phishing” est efficace. Près de 5% des destinataires de ces messages tomberaient dans le panneau, selon une étude de l’association Anti-Phishing Working Group. Un moyen assez simple de repérer l’arnaque existe pourtant. Le titre de la plupart de ces mails est volontairement mal orthographié fin de contourner les protections des messageries. Par ailleurs, 99,9% de ces spams sont rédigés en anglais.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur