Le spam repart à la hausse

Sécurité

Selon une étude d’IPswitch, 93% des e-mails reçus sont du spam, contre 63% il
y a un an

Le spam reprend du poil de la bête. Après une période de relative accalmie, les pourriels inondent à nouveau en masse nos boîtes aux lettres. Et dépasse même des records.

Selon les observations d’IPswitch, 93% des e-mails reçus pendant le printemps 2007 sont du spam ? un pourcentage inégalé depuis le lancement de ces enquêtes. Cette proportion atteignait 84% lors du dernier trimestre, et seulement 62% pour la même période l’année précédente.

On doit cette recrudescence au spam image qui représente déjà 12% des pourriels observés. Cette technique permet aux spammeurs de leurrer les filtres anti-spam de premier niveau grâce à l’utilisation de symboles et de caractères spéciaux.

“Le volume de spam s’accroît plus rapidement que prévu, grâce notamment à l’utilisation de messages utilisant des images qui réussissent à traverser les filtres anti-spam et aux arnaques d’identité d’expéditeur plus efficaces”, commente Mark Levitt, vice-président en charge du programme de recherche ” Collaborative Computing and the Enterprise Workplace” chez IDC.

Par contre, les thématiques utilisées par les spammeurs n’évolue guère. Par rapport au trimestre précédent, la catégorie Santé/Médical (33% des spams) est passée devant celle de Finance/Phishing (32%). Le spam pornographique confirme son déclin et ne représente “plus” que 5% des envois.

La tendance la plus inquiétante est peut-être la nouvelle entrée du spam de type Jeux d’argent qui profite de la vague actuelle de ces jeux dans le monde, observe IPswitch.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur