Le stockage cloud s’ouvre aux abonnés 3G chez Bouygues Telecom

Cloud
Bouygues Telecom cloud Pogoplug

Les abonnés 4G et, désormais, 3G data de Bouygues Telecom, bénéficient gratuitement de plusieurs dizaines de Go de stockage cloud pour sauvegarder photos et vidéos. Un bon moyen de fidéliser le client.

Bouygues Telecom étend son service de stockage cloud amorcé avec l’annonce de ses offres 4G en avril dernier. Désormais, la sauvegarde des photos, vidéos et musiques de l’utilisateur dans le nuage s’ouvre aux forfaits mobiles Sensation (à partir de 14,99 euros) et à d’autres forfaits data ainsi qu’à la Bbox Nomad. B&You en est, sans surprise, exclu.

Le service permettra aux abonnés de stocker leurs données personnelles sur Internet et d’y accéder à tout moment, en mobilité depuis un smartphone et une tablette via une application comme depuis un poste fixe à partir du navigateur. Pour l’heure, seule les plates-formes mobiles iOS et Android sont supportées. L’utilisateur aura également la possibilité de partager ses fichiers avec qui bon lui semble.

Plate-forme Pogoplug

Le service est gratuit pour les abonnés des forfaits concernés. Ils bénéficieront de 20 Go ou 50 Go d’espace de stockage en ligne selon les forfaits 3G/H+ ou 4G. Les utilisateurs dont les besoins excèderaient ces volumes pourront souscrire à une offre de stockage illimitée pour 5 euros mensuels. Ils bénéficieront également de la synchronisation automatique de leurs fichiers stockés sur leur ordinateur.

Le cloud de Bouygues Telecom s’appuie sur la plate-forme Pogoplug de son partenaire Cloud Engines, une start-up américaine créée en 2007. A l’instar des offres professionnelle, le nouveau service entend tirer parti de l’augmentation des débits apportés par les réseaux mobiles de nouvelle génération H+ (jusqu’à 42 Mbit/s) et 4G (jusqu’à 100 Mbit/s). Pour les terminaux compatibles s’entend. Le H+ couvre aujourd’hui 60% de la population tandis que la 4G vise les 40% au 1er octobre prochain.

Un service de fidélisation

Proposer à l’abonné de stocker ses données personnelles sur les disques durs de son opérateur est aussi un moyen, pour ce dernier, de le conserver (les utilisateurs d’Apple qui ont toutes leurs données dans iTunes en savent quelque chose). Une fidélisation qui, face à la concurrence acharnée que se livrent aujourd’hui les opérateurs, n’a pas de prix. Néanmoins, il leur faudra convaincre les utilisateurs de ne pas préférer les offres indépendantes de types DropBox, Google Drive et autre Microsoft SkyDrive. Le volume de stockage gratuit avancé par Bouygues Telecom constitue en ce sens un premier argument.


Voir aussi

Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous Bouygues Telecom ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur