Le succès des photo-phones bouscule l’industrie

Régulations

Les grands constructeurs traditionnels sont distancés dans ce secteur à fort potentiel

Les mobiles à appareils photo intégrés (photo-phones) ont été les stars de 2003 et devraient connaître une croissance exponentielle dans les prochaines années. En 2003, il s’en est écoulé 84 millions (500% de plus qu’en 2002!) soit 16% du marché, selon une étude de Strategy Analytics.

Mais cet énorme succès en profite pas aux leaders du marché qui visiblement ont mis du temps à réagir à cette nouvelle tendance. Ainsi, toujours selon l’institut Strategy Analytics, c’est le fabricant japonais Nec qui a vendu le plus de combinés photo-phones dans le monde: 13,1 millions d’unités. Dans le marché global des mobiles, Nec n’apparaît pas dans le ‘Top 6’ des vendeurs… A la deuxième place, on retrouve Nokia, le numéro un mondial des mobiles. Derrière, se placent le sud-coréen Samsung, le japonais Panasonic et la co-entreprise Sony-Ericsson. Les numéros deux et quatre du marché global des mobiles que sont Motorola et Siemens sont donc largement distancés par les asiatiques. Seul Nokia arrive à tirer son épingle du jeu en obtenant une deuxième place (un événement pour le finlandais habitué aux places de leader). Selon une autre étude, 44% des 580 millions de mobiles vendus en 2004 seront des photo-phones. De quoi bouleverser encore la hiérarchie des fabricants.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur