Le système de fichiers Btrfs d’Oracle au menu du prochain Ubuntu?

Logiciels

L’Ubuntu 10.10 pourrait proposer le système de fichiers Btrfs par défaut. Une innovation qui aura un impact sur les performances et les fonctionnalités de la distribution Linux.

Btrfs, le système de fichiers open source développé par Oracle pour le noyau Linux, pourrait être adopté au sein de la future Ubuntu 10.10 « Maverick Meerkat », prévue pour le 10 octobre prochain. C’est ce que dévoile James Remnant, gestionnaire du développement de l’Ubuntu chez Canonical, dans un billet de son blogue. Une annonce qui a reçu un accueil mitigé.

Le système de fichiers Btrfs apporte des fonctionnalités avancées, comme le support des instantanés, du clonage des fichiers et la répartition de charge. Il gère également de nombreuses opérations à chaud : calcul et vérification de sommes de contrôle, modification de la taille et de la composition des volumes, défragmentation, compression, etc. La déduplication fait également partie des objectifs de cette solution. Ce système de fichiers se veut donc très proche du célèbre ZFS de Solaris, quoique moins finalisé. Il représente une voie d’avenir pour Linux, l’excellent ext4 atteignant aujourd’hui ses limites.

Toutefois, un important travail restera à accomplir pour atteindre cet objectif. Tout d’abord, Btrfs devra être livré en version stable, une chose qui pourrait devenir réalité avec la sortie du noyau Linux 2.6.35 (prévue pour la fin de l’été). De plus, le gestionnaire de démarrage Grub2 devra supporter ce système de fichiers.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur