Le T-Chip d'Ekinops promet de simplifier le transport optique

Réseaux

Simple à mettre en œuvre et d’une souplesse extrême, le T-Chip va rendre la technologie optique plus flexible

Le T-Chip d’Ekinops est un composant qui intègre toutes les fonctionnalités de transport optique sur une unique puce. Premier bénéfice, la consommation énergétique d’une telle solution est 40% moindre que celle des offres existantes. Le T-Chip peut agréger et transporter n’importe quel protocole de transport (Ethernet, Fibre Channel, Sonet ou SDH) et ceci avec des débits allant de 100 Mbps à 40 Gbps.

Ce composant est également très flexible. Il peut être programmé pour supporter de nouvelles fonctionnalités et services. Ekinops s’appuiera sur cette caractéristique pour proposer prochainement une solution de transport vidéo novatrice.

“Les opérateurs veulent et ont besoin d’une technologie leur permettant de proposer des services aujourd’hui, mais également une technologie leur permettant demain d’accéder rapidement à de nouvelles générations de services et le T-Chip leur garantit cela”, déclare Didier Bredy, chairman et CEO d’Ekinops. “En intégrant le T-Chip dans nos équipements, nos clients opérateurs et entreprises y ont accès encore plus rapidement et à un prix plus abordable, avec l’assurance d’être toujours mis à niveau dès que nécessaire.”

La compagnie compte intégrer cette technologie dans sa plate-forme Ekinops 360. C’est à partir de cette dernière qu’Ekinops et Agarik ont mis en place (début 2008) la plus grande liaison optique française.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur