Le toolkit open source GTK+ passe en mode web

LogicielsOpen Source

Afficher l’interface graphique des applications GTK+ au travers d’un simple navigateur web, voilà ce que permet le nouveau backend imaginé par Alexander Larsson.

Alexander Larsson travaille depuis plusieurs mois à un projet un peu fou : adapter la librairie open source GTK+ au monde du web. Cette dernière est habituellement utilisée pour créer des applications desktop, un secteur dans lequel elle propose un riche jeu de composants.

L’idée d’Alexander Larsson est d’afficher l’interface d’une application GTK+ par le biais d’un navigateur web, sans aucune extension ni module d’accès à distance. Le tout passe par un backend GTK+ classique et sera donc compatible avec toutes les applications GTK+. Cette technologie ne fonctionne pour le moment que sous Firefox 4, avec les websockets actifs (protocole permettant la communication permanente entre un script sur une page Web et le serveur). Elle sera toutefois à terme compatible avec tous les navigateurs HTML5.

Alexander Larsson nous apprend aujourd’hui que le code de son backend sera intégré à la version 3.2 de GTK+ (qui succédera au tout récent GTK+ 3.0). Il propose également une nouvelle vidéo de présentation sur son blogue.

Ce toolkit semble donc en passe de boucler le triptyque desktop, mobilité et web. Desktop, grâce à l’environnement de bureau GNOME et la portabilité vers Windows et Mac OS X. Mobile, puisqu’il sert de base à des projets comme LiMo, qui fait de plus en plus parler de lui. Web enfin, au travers de ce nouveau backend. Une avancée intéressante qui pourrait relancer l’intérêt pour les applications desktops, aujourd’hui éclipsées par les populaires applications web.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur