Pour gérer vos consentements :
Categories: OperateursRéseaux

Le trafic data mobile devrait progresser de 59 % en 2015

Gartner estime que le trafic de données mobiles va continuer à progresser au cours des années à venir avec des croissances à deux chiffres. Avec 51.820.492 téraoctets de données transférées, le trafic mobile gagnera 59 % en 2015, selon Gartner. Un chiffre qui grimpera en 2016 à 79.527.408 téraoctets (+53 %).

Une hausse sensible, mais qui tend à diminuer. En 2013 et 2014 la hausse était ainsi de respectivement 80 % et 71 %. Il est vrai toutefois que l’Internet mobile n’a pris son essor que tout récemment, avec la démocratisation des offres 3G et l’arrivée des offres 4G.

« De nouveaux réseaux plus rapides, une augmentation du nombre d’utilisateurs de ces réseaux, et des téléphones 3G et 4G plus abordables contribueront à augmenter le trafic de données. Le principal moteur de la croissance des données à l’échelle mondiale reste les applications mobiles, en particulier les applications vidéo mobiles, » explique Jessica Ekholm, directrice de recherche au Gartner.

La vidéo, l’arme de la 4G ?

La vidéo en mobilité compterait aujourd’hui pour 50 % du trafic data mobile mondial. Un chiffre qui devrait dépasser les 60 % en 2018, indique Gartner. Ce phénomène sera boosté par les appels vidéo, particulièrement populaires aujourd’hui sur les terminaux Apple.

Gartner estime que les réseaux 4G seront utilisés par 50 % des habitants des États-Unis d’ici 2018. Cette migration vers la 4G sera facilitée par la parité entre les prix pratiqués sur les offres 3G et 4G, ainsi que par l’arrivée de smartphones 4G plus abordables. Le mouvement devrait être similaire en Europe.

La 3G devrait toutefois poursuivre sa progression, avec une croissance attendue des connexions de 45,7 % au niveau mondial pour l’année 2015.

À lire aussi :
2,3 Go de données mobiles mensuelles par utilisateur en 2019
Le trafic mobile surpassera le trafic fixe en 2018
En 2018, la 4G génèrera 51% du trafic mobile mondial

Crédit photo : © Federicofoto – Shutterstock

Recent Posts

Bug Bounty : le Pentagone s’offre (encore) les services de hackers

Six ans après son premier bug bounty, le Département de la défense des Etats-Unis lance…

3 heures ago

Typosquatting de dépendances : gare à cette pratique résiduelle

Des chercheurs attirent l'attention sur une campagne de diffusion de code malveillant par l'intermédiaire de…

6 heures ago

Salaires IT : à qui profite le dégel des rémunérations ?

La part des cadres de la fonction informatique qui bénéficient d'une hausse de rémunération retrouve…

7 heures ago

Quels standards pour la cryptographie post-quantique ?

À l'issue d'une procédure de six ans, le NIST a sélectionné quatre algorithmes à standardiser…

7 heures ago

DMA, DSA : une régulation à la hauteur des « Big Tech » ?

Le Parlement européen a définitivement adopté le DMA et le DSA ce 5 juillet. Des…

12 heures ago

DevSecOps : Snyk plie mais ne rompt pas

Snyk rejoint la liste de licornes de la cybersécurité qui réduisent leurs effectifs pour affronter…

1 jour ago