Le trafic de Skype a augmenté de 44% en 2012

OperateursRéseauxVoIP
VOIP ( crédit photo © Matthias Pahl - shutterstock)

Le trafic de VoIP sur Skype progresse beaucoup plus vite que celui des communications transportées par les opérateurs.

Le trafic généré par les services de voix sur IP, dont Skype est le principal acteur, a progressé de 44% en 2012, selon le rapport réalisé par TeleGeography. Une croissance beaucoup plus importante que la moyenne mondiale réalisée par les opérateurs. Le trafic généré par Skype compte désormais pour un tiers des communications internationales.

TeleGeography : la VoIP compte pour un tiers des communications
La VoIP compte pour un tiers des communications en 2012, selon TeleGeography.

Plus précisément, TeleGeography estime à 167 milliards le nombre de minutes de communication générées en 2012 par la société de voix sur IP propriété de Microsoft. Contre 490 milliards de minutes pour les communications internationales des opérateurs traditionnels.

Soit une consommation en hausse annuelle de 5% soutenue par le développement des mobiles dans les pays émergents et la baisse globale des coûts des communications à l’international.

La croissance des opérateurs capturée par Skype

« Néanmoins, fait remarquer TeleGeograpjy, les taux de croissance récents sont bien en dessous de la moyenne de 13% que les opérateurs pourraient compter pour compenser les baisses des prix sur ces 20 dernières années. »

La concurrence induite par les acteurs over the top (au-dessus du réseau) comme Skype et d’autres (Google Talk, WeChat Weixin, Viber, Nimbuzz, Line, KakaoTalk… voire Facebook qui a introduit les appels à sa messagerie ou BlackBerry Messenger Voice) n’arrange donc pas les affaires des opérateurs.

TeleGeography constate d’ailleurs que si le trafic de Skype était ajouté au trafic global, ce dernier aurait progressé de 13%. Autrement dit, les besoins de communication progressent toujours, mais une partie de plus en plus grande est désormais captée par les acteurs alternatifs aux opérateurs.

Des messages vidéo chez Skype

Néanmoins, tout le trafic de Skype ne concurrence pas nécessairement les opérateurs puisqu’environ 40% des communications sont réalisées en vidéo. Une activité que souhaite développer Skype.

Dans ce cadre, l’entreprise de Microsoft testerait un service de messagerie vidéo multiplateforme (Windows, Android, OS X, iOS) où les utilisateurs pourront s’envoyer des messages filmés de trois minutes maximum. Les premiers tests sont imminents. Voilà qui ne va pas apaiser la question de la saturation du trafic sur les réseaux des opérateurs…


Voir aussi
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur