Le ver Famus-F propose des vidéos d’Osama Ben Laden

Sécurité

Un e-mail supposé contenir des vidéos du très recherché Osama Ben Laden pourrait témoigner d’une nouvelle génération de virus informatique. Diffusion peu rapide, risque limité

Famus-F est apparu dans la foulée des élections américaines. Et, une fois de plus, les auteurs de “malwares” tentent d’exploiter la crédulité des internautes. Cette souche Famus-F a également été retrouvée sous les alias de WORM_LIBR.A, W32/Bilb.worm ou I-Worm.Famus.c. Sa forme est celle d’un e-mail au contenu linguistique anglo-espagnol avec, dans le ‘sujet’, un texte très accrocheur «

More terrorism this year». Le corps du message est de la même veine : «Last speech from Bin Laden. Please forwards this video to everybody». Pour être plus crédible (et aussi pour déjouer certains anti-virus), dans le corps du message est donné le mot de passe qui permet d’accéder au contenu. Ironiquement, le mot de passe choisi est «cnn»… Si le virus est exécuté, il tente d’envoyer une copie de lui-même à toutes les adresses e-mail trouvées sur la machine infectée et va déposer un nombre important de fichiers sur le disque dur. La vitesse de propagation du virus ne semble toutefois pas être fulgurante. L’alerte est donc, pour l’instant, d’un niveau assez bas. Pour rappel, en juillet dernier le cheval de Troie Hackarmy tentait de s’installer sous prétexte de trouver des photos du suicide d’Osama Ben Laden et d’Arnold Schwarzenegger. Cette tendance à associer l’actualité la plus dramatique à la propagation de leurs vers et virus semble bien être un nouveau vecteur exploité par les créateurs de virus en tous genre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur