Le ver ‘Kama-Sutra’ se propage sur la Toile

Sécurité

Nyxem-D fait croire aux utilisateurs de Windows XP qu’il offre des films et des photos obscènes ayants pour thème la bible du sexe, le Kama-Sutra

Voila un ver qui pourrait bien nous mettre tout nu. Ce virus surfant sur le X se diffuse en ce moment sur le Web et veut faire croire qu’il propose gratuitement des photos et des films à caractère pornographiques.

C’est la dernière tentative en date, des “mauvais garçons de la toile”, les “black Hackers”, pour infecter les utilisateurs de Windows XP. Le succès de ce ver va dépendre de deux facteurs, le niveau de bêtise de l’utilisateur de l’ordinateur, et le niveau d’attraction du contenu supposé salace du mail. Selon les informations du site The Register, Nyxem-D (également nommé Blackmal-E) débarque sur la toile au moment où la diffusion d’emails infectés par des messages proposant des images et des clips pornographiques connaît une nette augmentation. Les sujets très raffinés… utilisés par ce mail malicieux qui n’affecte que XP sont les suivants (en anglais dans le mail) : “The Best Videoclip Ever, Fw: SeX.mpg, Miss Lebanon 2006 and Fuckin Kama Sutra pics.” S’il est activé, Nyxem-D essaye de stopper les logiciels de sécurité qui protègent l’ordinateur. Il essaye également de récupérer les adresses mails du PC infecté par l’intermédiaire d’une routine conçue pour dresser une liste des cibles potentielles pour une infection. Enfin le pire est à venir, puisque ce virus “Kama-Sutra” est aussi intelligent. En effet, il est également programmé pour télécharger des mises à jour de son code sur la machine contaminée. Pour rire, l’on peut dire que sur l’exemple de l’illustre livre dont il porte le nom, le virus sait changer de configuration au moment opportun… Les précautions standards de défense contre les attaques virales sont efficaces conte Nyxem-D. Néanmoins les utilisateurs sont invités à vérifier la mise à jour de leurs antivirus et surtout, ils doivent apprendre à résister à la tentation d’ouvrir les liens disposés à la fin d’un courrier non sollicité.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur