Le vote électronique se concrétise

Régulations

Le ministre de l’Intérieur a présenté des “étapes concrètes” afin de rendre opérationnels les scrutins via Internet

Après une assez longue période de réflexion, le gouvernement affirme aujourd’hui son soutien au vote électronique. Et annonce dans la foulée quelques étapes

“concrètes” afin de légaliser le système. Lors du 4e Forum mondial de l’I-démocratie à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), le ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy a ainsi présenté une sorte de feuille route pour ce système dont l’objectif est de réduire l’abstention toujours plus forte à chaque élection. Tout d’abord, “le règlement technique des machines à voter, ensemble des normes que ces machines devront respecter pour être agréées par l’Etat”, va être rendu public “dans quelques jours”. Ensuite, “le vote Internet sera expérimenté en vraie grandeur dans les scrutins où l’on peut d’ores et déjà voter par correspondance”, notamment pour les élections aux chambres de commerce et de métier. Enfin, le ministre se dit “prêt à rédiger une loi d’expérimentation qui permettrait à une commune de faire voter les citoyens pour des référendums locaux soit par Internet depuis leur domicile soit dans un bureau de vote équipé de machines à voter”. La carte d’identité électronique verra le jour en 2006

Par ailleurs, dans son discours, Nicolas Sarkozy a également annoncé que dans les trois ans à venir la carte d’identité électronique sera instituée: ”

Elle verra le jour courant 2006“, a annoncé le ministre de l’Intérieur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur