Le W3C annonce la sortie d’Amaya 11.1

Logiciels

Cette mouture propose toute une série de nouvelles fonctionnalités

Amaya est le navigateur web officiel du consortium W3C. Cet outil open source est disponible sous Windows, Linux et Mac OS X.

Ce produit n’est pas destiné à être utilisé par le commun des mortels. Il est à la fois un modèle d’intégration des normes édictées par le W3C, mais aussi un éditeur de pages performant. Enfin, c’est un outil de test essentiel pour les développeurs web, qui pourront s’assurer que leur site est bien conforme aux standards en vigueur.

La version 11.0 est sortie le 16 décembre 2008, suivie d’une mise à jour mineure – la 11.1 – dévoilée le 30 janvier 2009. Elle supporte de multiples standards : HTML 4.01, XHTML 1.0, Basic et 1.1, HTTP 1.1, MathML 2.0, SVG, CSS 2, etc.

Cette nouvelle version corrige de nombreux bogues, mais apporte également plusieurs nouveautés. Un éditeur SVG est ainsi présent. De même, Amaya pourra lire les documents mêlant du code XHTML et RDF. L’utilisation de modèles est également possible. Ils sont basés sur le langage XTiger. Cette mouture ajoute enfin une commande qui permet de nettoyer le code HTML généré par la plupart des traitements de texte du marché. Une bonne idée.

Les autres modifications concernent essentiellement l’interface utilisateur, qui est devenue très agréable au fil des ans. Le moteur de rendu se veut plus rapide que précédemment. L’éditeur MathML profite lui aussi de quelques améliorations.

Pour information, les prochaines moutures d’Amaya se concentreront essentiellement sur un meilleur support des CSS. Voilà une excellente nouvelle pour les développeurs web.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur