Le Wifi ac pressenti dans les prochains Mac

ComposantsMac
MacBook Pro Retina : un écran superbe.

Les prochains ordinateurs Mac pourraient supporter le Wifi 802.11ac dès cette année. Si l’information se confirme, le nouveau standard Wifi prendrait alors réellement son envol en 2013.

Apple aurait conclu un partenariat avec Broadcom afin de doter ses futurs Mac du Wifi 802.11ac. Pressenti pour être supporté dès 2012 par les Mac, le nouveau standard Wifi pourrait ainsi bien voir son déploiement s’accélérer dès cette année si l’on en croit le site TheNextWeb qui cite des sources proches du dossier.

Broadcom, acteur majeur dans le domaine des puces Wifi, s’est largement impliqué dans le standard qui succédera au Wifi 802.11n même si c’est la société Quantenna qui a la première dévoilé un circuit, le QAC2300, compatible avec cette nouvelle norme dès novembre 2011.

Non encore certifié par la Wifi Alliance, le Wifi ac en est au stade de la quatrième mouture (draft). Toutefois, la non ratification des spécifications n’empêchera pas le nouveau standard de prendre son envol, comme le Wifi n l’avait fait en son temps.

1,3 Gb/s !

Le Wifi ac se traduit par une plus grande portée, un débit supérieur et une consommation électrique moindre (grâce notamment à une optimisation systématique de l’utilisation des antennes via le Beamforming).

En substance, le débit devrait permettre d’atteindre théoriquement les 1,3 Gb/s grâce à des bandes de 80 MHz (et ensuite 160 MHz) et au multiplexage des données en émission et en réception (MIMO pour Multiple-In Multiple-Output) via trois antennes. Le Wifi n plafonne, lui, à 450 Mb/s avec 3 antennes également et des bandes de 40 MHz.

L’autre argument de taille vient du fait que le Wifi ac est synonyme d’une « adoption » des bandes de la porteuse 5 GHz. Actuellement, 90% à 95% des appareils fonctionnent dans les bandes du 2,4 GHz. En passant à la porteuse 5 GHz moins encombrée, il y aura ainsi moins d’interférences et les appareils pourront tirer profit de 20 canaux non recouvrants contre 3 dans les bandes des 2,4 GHz.

Fin octobre 2012, c’est le chipset WiGig, standard autrement appelé Wifi 802.11ad, développé par Wilocity et Qualcomm Atheros qui a été intégré dans un produit fini, en l’occurrence l’ultrabook Dell Latitude 6430u. Mais le WiGig qui ouvre la porte du 6Gb/s, offre une portée trop faible pour concurrencer le Wifi ac. Toutefois, les deux standards pourront fonctionner de concert.

Pour l’heure, l’information n’a bien entendu pas été confirmée par Apple. De surcroît, aucun élément n’indique que d’autres produits de la firme de Cupertino pourraient intégrer les puces WiFi ac de Broadcom. On pense bien entendu à l’Apple TV, au Time Capsule mais aussi aux iPad et autres iPhone.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur