Le Windows européen allégé bientôt dans les bacs

Régulations

Windows XP Home Edition N, sans le Media Player sera disponible le 15 juin. Il aura fallu attendre plus d’un an, après la condamnation de Microsoft, pour que la firme et la Commission européenne se mettent d’accord

Rappel des faits. En mars 2004, Microsoft est condamné par l’Union européenne pour abus de position dominante. L’éditeur doit payer près de 500 millions d’euros d’amende.

Surtout, la Commission a ordonné à Microsoft de commercialiser auprès des constructeurs informatiques et du grand public une version de son système d’exploitation Windows ne comportant pas son logiciel audiovisuel Media Player. La Commission a aussi imposé au groupe de fournir davantage d’informations sur ses produits et protocoles à ses concurrents afin d’assurer une concurrence loyale sur le marché des serveurs. Ce Windows allégé est la conséquence directe des remèdes imposés par la Commission. Cette dernière, reprochait à Microsoft de bénéficier d’une position dominante sur le marché et d’empêcher -du fait de la présence par défaut du Média Player dans Windows- à des éditeurs de logiciels alternatifs (notamment Real Player et Netscape) de se faire une place sur ce marché. Les versions Windows XP Home Edition N et Windows XP Professional N in Europe seront donc disponibles à partir du 15 juin pour les constructeurs informatiques, en Anglais, Français, Allemand, Italien et Espagnol et à partir du 1er juillet dans les autres points de vente. Les autres langues seront disponibles à partir du 15 juillet pour le marché grand public, et, dès le 1 juillet pour les constructeurs. Rappelons que ce N signifie “not with Media Player”. “La vérification de la conformité (aux mesures correctrices imposées par Bruxelles) est un processus qui continue et nous nous réservons le droit de revoir certains aspects de cette version”, a toutefois averti le porte-parole, Jonathan Todd, interrogé par l’AFP. Dès le mois de janvier, Microsoft avait sorti une version de Windows sans le Media Player, mais cette version n’était pas encore dotée d’un nom qui satisfaisait la Commission, Bruxelles souhaitant que la version purgée soit aussi “attrayante” et “performante” que la version liée. Il aura donc fallu des mois pour se mettre d’accord sur le nouveau nom de l’OS… Dix propositions ont été rejetées dont le fameux ‘Windows XP Reduced Media Edition’. La Commission européenne craignait que la nouvelle appellation, peu attrayante pour les consommateurs, ne contrecarre sa décision. Mais ce nouveau nom ne change rien au problème. Cette version allégée de Windows pourrait faire fuir les consommateurs européens qui se tourneraient alors en masse vers des versions complètes, et surtout au même prix, disponibles hors de l’Europe, sur Internet par exemple. Tous les utilisateurs pourront installer des logiciels de lecture (Media Player) indépendants. Des versions sont en démonstration sur deux sites, pour ceux qui voudraient admirer le “packaging” et le design du futur système d’exploitation, il suffit de se rendre à l’adresse suivante : http://www.microsoft.com/presspass/press/2005/jun05/06-08XPNEuropePR.mspx


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur