L’écran tactile, nouvelle obsession des fabricants de mobile

Cloud

L’iPhone fait face à une offesive de taille menée par HTC, LG et Nokia

L’univers des mobiles avait besoin de sa révolution. L’évènement, provoqué par le raz-de-marée iPhone a forcé les constructeurs et les opérateurs a imaginer une parade efficace.

L’écran tactile largement mis en avant par Apple lors du lancement de son terminal semble aujourd’hui devenir une priorité chez les fabricants, même si cette fonction existait déjà dans le passé, notamment chez HTC qui a écoulé 800.000 exemplaires de son premier modèle à écran tactile… Le fabricant taiwanais poursuit d’ailleurs son offensive sur ce terrain du ‘Touchscreen’ avec le nouveau Dual Touch, considéré comme un iPhone killer.

En France, c’est Orange et SFR qui distribueront ce smartphone avec un argument de pois face à l’iPhone, son prix : moins de 100 euros (avec un abonnement de 4h et un engagement de 24 mois chez Orange).

Selon Associated Press, l’opérateur américain Sprint a choisi de proposer une offre accompagnée du terminal taiwanais. D’aucun pourrait dire que l’opérateur américain n’a pas vraiment le choix. Le seul autorisé à distribuer le mobile de Cupertino est AT&T, son principal concurrent aux Etats-Unis… Le prix pourra faire la différence : Sprint devrait lancer le Touch au prix de 250 dollars contre 399 dollars pour la version 8Go de l’iPhone.

Le combiné tactile du Taiwanais n’a rien à envier à l’iPhone. Plus léger, mais muni d’un écran plus réduit que celui de l’iPhone, le Touch embarque une capacité de mémoire plus limitée, compensable grâce à l’ajout d’une carte mémoire.

Sprint n’est pas seul à avoir fait ce choix. Verizon Wireless s’apprête lui aussi à proposer pour le mois de novembre un terminal tactile. Il a porté son choix sur le LG Voyager, un smartphone aussi dépourvu de boutons que l’iPhone.

Quant au géant finlandais Nokia, il n’entend pas être absent de ce marché. Aux côté du N95 à 8Go (sans écran tactile mais très orienté multimédia comme l’iPhone), le fabricant a présenté une nouvelle version de sa tablette N810 qui n’a pas de fonctions téléphoniques mais qui peut surfer sur Internet grâce au Wi-Fi. Doté évidemment d’un écran tactile, plus grand que celui d’Apple, il est également pourvu d’un système GPS et d’une carte mémoire de 10 Go. Il intègre Google Talk et Skype.

Le N810 utilise le système d’exploitation Linux, un navigateur internet basé sur Mozilla, la technologie interactive AJaX et le lecteur vidéo Flash 9 d’Adobe.

Apple a ouvert une brèche dans laquelle nombre de ses concurrents vont s’engouffrer. La bataille se situera certainement au niveau des prix.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur