L’Eden de VIA adopté par les clients légers de Fujitsu

Cloud

Fujitsu utilise le processeur VIA Eden ULV dans une nouvelle famille de clients légers, économes en énergie

Pour sa nouvelle gamme de clients légers, Fujitsu abandonne les composants AMD en faveur de puces siglées VIA. Le Futro S100 embarque ainsi un processeur VIA Eden ULV cadencé à 500 MHz. Ce produit d’entrée de gamme se montre peu gourmand en énergie (entre 10 W et 11 W).

“Le Futro S100 de Fujitsu offre un niveau de consommation électrique extrêmement bas, ce qui contribue à réduire l’impact environnemental et les dépenses en énergie des entreprises”, déclare Rajat Kakar, vice-président clients group chez Fujitsu Technology Solutions.

Avec son architecture identique à celle des VIA C7, l’Eden ULV ne sera pas un foudre de guerre. Gravé en 90 nm, il ne propose aucune des avancées du VIA Nano, une puce très performante. Toutefois, sa puissance est largement suffisante pour les besoins d’un client léger et sa consommation est de seulement 1 W. Son unité intégrée de chiffrement sera un avantage si vous utilisez des connexions sécurisées.

Le reste de l’équipement comprend 1 Go de DDR2, une prise Ethernet à 10/100 Mb/s, quatre ports USB 2.0, une sortie VGA, la connectique audio, etc. Le tout est piloté par un jeu de circuits VIA VX800 et une distribution Linux embarquée, la eLux RL, adaptée à toutes les formes d’accès distants (ICA, RDP, X11…) et pouvant intégrer un navigateur web (Firefox, Mozilla ou Opera).

Un port Compact Flash interne permettra de stocker des données localement ou d’installer des applications métier. Le prix de cette machine n’a pas été communiqué, mais nous pouvons présumer qu’il sera plus bas que celui des autres clients légers de la firme, cette dernière plaçant le Futro S100 parmi les produits d’entrée de gamme.

viaeden.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur