L’éditeur canadien Geac est racheté 1 milliard de dollars

Cloud

La concentration dans le secteur des progiciels se poursuit

Encore un rachat de taille dans le décidément très effervescent marché des éditeurs de logiciels professionnels. Mais pour une fois, ce n’est ni Oracle, ni SAP qui sortent le carnet de chèques.

Le fonds d’investissement Golden Gate s’est en effet porté acquéreur du canadien Geac pour la coquette somme de 1 milliard de dollars, payée ‘cash’. Geac édite des logiciels de ressources humaines de gestion de performances pour les grandes entreprises. Il compte 2.800 collaborateurs et a généré un chiffre d’affaires de 444 millions de dollars en 2004. L’opération sera bouclée au premier trimestre 2006.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur