L'éditeur italien Tagetik, avec sa 3.0, veut rapprocher financiers et managers

Logiciels

Ce spécialiste du CPM (corporate performance management) simplifie les écrans, intègre SharePoint et Office 14… Un outil passerelle entre  financiers et directeurs ‘métier’

Lucca. – L’éditeur italien Tagetik veut accentuer sa présence en France (*) en lançant la promotion de la version 3.0 de sa suite logicielle qui s’inscrit dans les solutions de gouvernance financière (cf. un précédent article : ‘Le CPM italien débarque sur l’Hexagone‘)

Ce lancement a été officialisé lors de sa conférence annuelle des utilisateurs de cet éditeur tenue à proximité de Pise, Italie.

Vers la “business simplexity

Les slogans ‘business simplexity‘ ou “simplify the complexity‘ ont été retenus pour traduire la nouvelle orientation de cette version 3. Dans un monde économique de plus en plus réglementé et complexe, les solutions informatiques peuvent apporter de la simplicité. En effet, si les règles et les procédures multiples rendent l’exercice financier complexe, elles en simplifient aussi l’uniformisation et la lecture. Et justement, l’informatique doit automatiser et faciliter l’accès à ces informations.

Tagetik 3.0 veut permettre aux entreprises de simplifier la complexité de leurs procédures ‘métier’ quotidiennes.

« Au-delà du CPM, nous avons déjà élargi la couverture de Tagetik depuis plusieurs mois vers plus de “planning opérationnel”. Après deux ans de développement, la solution parvient à s’adresser autant aux spécialistes financiers qu’aux managers opérationnels de l’entreprise. Et cela est primordial, car le responsable de division est le mieux placé pour analyser et évaluer les causes de décalages dans les résultats et le suivi budgétaire. Il connait les leviers[business drivers]et peut définir les indicateurs clés de performance[‘KPI’]les plus pertinents» explique Marco Pierallini, responsable Recherche et Développement chez Tagetik. Des simulations sont même possibles en faisant varier divers indicateurs afin de mesurer les impacts de ces scénarios.

Un outil commun pour les financiers et les opérationnels

Conçues sous la même plate-forme technologique, les fonctions de Tagetik favorisent la cohérence des opérations dans le respect des règlementations. Une caractéristique qui unifie toutes les procédures de Performance Management et de gouvernance financière pour une meilleure lisibilité de l’activité : budgétisation, planification et consolidation, gouvernance financière, gestion stratégique, modélisation de la rentabilité, analyse du fonds de roulement… Néanmoins, cela nécessite la possibilité d’impliquer les responsables d’activité en amont et pendant tout le suivi financier. Ce a été l’une des priorités de l’éditeur lors du développement de cette nouvelle version 3.0.

«Nous avons amélioré l’ergonomie et la compréhension des écrans, tout en conservant la logique du logiciel. Nous cherchons avant tout à aider les responsables financiers et les managers opérationnels à travailler ensemble sur l’élaboration budgétaire et le suivi financier » souligne Manuel Vellutini, directeur général de Tagetik.

Plus de collaboration et plus d’intégration Office

Microsoft a clairement renoncé à son aventure ‘PerformancePoint Server‘ concernant les applications CPM, ce qui a mieux ouvert la porte aux spécialistes du secteur. À l’avenir, seule une version SP3 de PerformancePoint Server 2007 sera bientôt annoncée. Par la suite, les fonctions analytiques, de scorecard et de tableau de bord feront partie de SharePoint et seront baptisés PerformancePoint Services for SharePoint. Une aubaine pour Tagetik, si l’on considère le parc informatique concerné par les technologies Microsoft.

Première approche : une intégration avec SharePoint de Microsoft malgré les accords avec Information Builders.

« Grâce à SharePoint, nous ouvrons notre plate-forme à un workflow (et à la collaboration) sur mesure automatisant les processus opérationnels de l’entreprise. Cette solution est plus générique et moins spécialisée que ce que propose Information Builders avec qui nous avons également noué un partenariat plus axé sur la BI » souligne Manuel Vellutini.

Deuxième brique: l’intégration à la future suite bureautique Office 14 de Microsoft, par un ‘add-in‘ puis directement. « Dans un premier temps, notre add-in Excel pour Tagetik (reposant les technologies de la plateforme .net 3.5) permettra de manipuler des données depuis Word et Excel via le langage de programmation VBA de Microsoft dans Office 14. Elle s’adresse donc actuellement essentiellement aux entreprises impliquées dans les bêta-tests de cette future version d’Office. Dès fin 2009, l’intégration sera totale dans .net et ne se fera plus via VBA » annonce Manuel Vellutini.

___

(*) Depuis mars dernier, Tagetik France, dirigé par Bruno Leblanc, est notamment représenté en France par Micropole-Univers, société de conseil et d’ingénierie spécialisée dans la ‘Business Intelligence’, l’e-business, le CRM et l’ERP


Auteur : José Diz
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur