L’effacement des données stockées sur SSD, un enjeu pour l’entreprise

ComposantsSécuritéStockage
delete-effacer-détruire-supprimer

La société Blancco vient de dévoiler une nouvelle méthode pour effacer définitivement les données stockées sur SSD. Cette technique dite par “suppression de verrou de blocage” répond à une problématique de sécurité des entreprises.

Premier fournisseur mondial de solutions d’effacement de données, Blancco s’attaque aux données récalcitrantes qui restent présentes dans la mémoire flash des SSD (solid-state drive) après effacement. Un problème systématique sur les SSD qui expose les entreprises à des risques de sécurité.

L’effacement des données stockées sur SSD : un problème de sécurité

« Les entreprises qui ne parviennent pas à gérer correctement l’effacement des données pour les SSD techniquement sophistiqués peuvent sans le savoir s’exposer à des risques de sécurité, dans la mesure où les méthodes traditionnelles d’effacement de disque dur ne sont souvent pas efficaces pour les SSD », déclare Kim Väisänen, PDG et co-fondateur de Blancco .

Les systèmes d’exploitation gèrent les SSD comme des disques durs. Mais lorsqu’il s’agit d’effacer les données, cette transposition des commandes à la flash n’est pas efficace.

Sur un SSD, les données sont sans cesse réécrites afin d’utiliser l’ensemble de la flash (notamment par wear levelling, répartition égale de l’usure) et d’optimiser les temps d’accès. Ainsi, lors de l’effacement des données, seuls les derniers blocs où sont localisées les données sont réécrits (i.e. effacés). Les multiples autres blocs sur lesquels les données avaient été écrites précédemment les contiennent toujours à ce stade.

Accéder aux commandes d’effacement spécifiques des SSD

Des spécificités propres aux SSD qui passent par des techniques adaptées. Celle de Blancco consiste à supprimer automatiquement le verrou de blocage, une méthode qui donne accès aux commandes critiques d’effacement présentes dans le micrologiciel des SSD. Il s’agit d’une première dans l’industrie de l’effacement commercial.

Cette solution automatisée en cours de brevetage sera d’une grande utilité pour les responsables IT et les sociétés qui désirent recycler leur matériel informatique.

Elle permet de mettre les SDD en conformité réglementaire et élimine par ailleurs l’intervention manuelle de toute façon inefficace dans les processus d’effacement. «Avec notre percée majeure dans l’enlèvement du verrou de blocage , couplé avec notre processus d’effacement de SSD unique, Blancco propose la meilleure méthode pour assurer la sécurité complète et la conformité », assure Kim Väisänen.

La méthode a d’ores et déjà été testée et validée par Stellar Data Recovery et a également reçu une approbation de la part de l’ADISA (Asset Disposal and Information Security Alliance). «Nous avons testé la méthode d’effacement des SSD de Blancco en tentant de récupérer les données des clients pour une large gamme de SSD », indique Kees Jan Meerman, directeur général de Stellar Data Recovery. Mais, après un mois de tests, Stellar Data Recovery affirme ne pas avoir trouvé la moindre trace de donnée.

crédit photo © Duc Dao – shutterstock


Voir aussi
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes
Silicon.fr fait peau neuve sur iOS


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur