L’efficacité énergétique va consommer 28% du budget du datacenter

CloudDatacenters

En 2015, selon une étude Pike Research, l’investissement des technologies d’efficience énergétique représentera 28% du marché des infrastructures de datacenter, estimé à 150 milliards de dollars.

Longtemps associée aux services généraux et donc n’entrant pas dans le budget des DSI, la consommation énergétique est désormais partie des budgets informatiques. Entre l’évolution de la performance des équipements, la virtualisation, l’explosion des volumes des données, les nouveaux outils de collaboration et le Cloud Computing, en quelques années l’efficacité énergétique du datacenter est devenue une priorité.

Le bureau de recherche Pike Research, spécialisé dans les « cleantech », annonce dans une étude récente intitulée « Green Data Center » que l’efficacité énergétique intègre désormais la dynamique du datacenter. Et en 2015, elle représentera 28% des 150 milliards de dollars du marché des infrastructures de datacenter.

7 tendances clés pour le futur du datacenter Green

1. Apprivoiser la loi de Moore
La puissance de calcul ne cesse de progresser, mais les concepteurs de processeurs réussissent à maintenir l’enveloppe énergétique de leurs produits. Cela se traduit soit par un repli de la consommation énergétique pour la même performance, soit par plus de puissance à consommation égale.

2. Le datacenter virtualisé
Le cloud, qu’il soit public ou privé, s’appuie sur la virtualisation, mutualise les ressources et participe à réduire la consommation énergétique.

3. L’Infrastructure dynamique
L’alimentation et le refroidissement se rapprochent des actifs informatiques, ils nécessitent donc de moins consommer pour être plus efficaces.

4. Gestion intégrée et systèmes de surveillance
L’évolution et l’automatisation du datacenter s’appuient sur des outils de gestion de plus en plus sophistiqués et une vision holistique de l’écosystème tout entier.

5. Business Value
La relation qui s’établit, voire se renforce entre la DSI et les métiers, engendre une plus grande visibilité au profit du cycle de vie de l’informatique et de ses coûts.

6. De nouveaux métriques
De nouvelles métriques sont nécessaires pour évaluer la productivité du datacenter. Le PUE (Power Usage Effectiveness), unité de mesure basique généralement associée à l’efficacité énergétique du datacenter, ne suffit plus.

7. De la conception modulaire à l’usine de données Green
Par l’industrialisation du datacenter, la conception modulaire actuellement de mise sera combinée à des approches plus souples de l’approvisionnement énergétique.

crédit photo © jopri-foto – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur