L’Egypte des pharaons s’affichera sérieusement en ligne

Régulations

L’Université de Californie (UCLA) affirme que les sites Web consacrés à l’Egypte ancienne sont nuls? Elle y remédiera en publiant une gigantesque encyclopédie en ligne, en 2008

Le professeur d’archéologie égyptienne Willemina Wendrich est connue pour les sept volumes – rédigés en allemand – de son encyclopédie sur l’Egypte ancienne, qui pourtant est de moins en moins à la page ! Elle souffre de ne pouvoir la mettre à jour, car l’opération représente un coût prohibitif. Alors ses étudiants de l’UCLA (University of California Los Angeles) se tournent vers le Web pour effectuer leurs recherches. Mais de l’avis même du professeur, “le Web propose un tas d’informations merveilleuses, mais aussi un tas d’horribles informations”, a-t-elle affirmé auprès de Reuters. Pour remédier à ce mal, le professeur Wendrich et l’UCLA vont mettre en ligne l’UCLA Encyclopedia of Egyptology, un projet qui devrait aboutir en 2008, et qui sera remis à jour constamment au rythme des découvertes qui ne manqueront pas d’être faites dans les années à venir. Une version PDF sera disponible gratuitement. Une seconde version, à l’iconographie plus riche et dotée d’un puissant outil de recherche, sera disponible par abonnement. Quant aux chercheurs qui exerceront en Egypte, ils bénéficieront d’un accès gratuit. Enfin, dernière étape de ce projet? pharaonique, espérée par le professeur Willemina Wendrich, la traduction de son encyclopédie en ligne en arabe. Un juste retour des choses : l’Egypte n’est-elle pas aujourd’hui un pays de langue arabe ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur